forumescalade

le forum de l'escalade


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Débuter à 26 ans.. quel niveau peut-on atteindre ?

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 3]

Je plissons avec put ce qui a été dit au dessus conseils a prendre et motivation! Regarde j'ai 28 piges une morphologie pas du tout adaptée a la grimpe et je ne désespère pas un jour d'aller faire mumuse dans le 7. Je ne m'entraine pas assez mais bon la salle n'est ouverte que 2 soirs/semaines sans réellement de cours et elle est toute petite. Courage continue ça va le faire!

Par rapport au grigri s'il est interdit dans certaines salles c'est parce que beaucoup de gens ne savent pas correctement l'utiliser et lui font trop confiance. Grigri ou pas quand tu assures quelqu'un tu es présent, pas en train d'essayer de compte le nombre de dents du clebard d'a cote. Il y a une façon de le tenir, de la positionner de l'utiliser en tête qui s'apprennent. Après faut éviter les cordes trop fines.
Ça reste quand même l'outil ultime quand tu travailles dans une voie pour ne pas que l'assureur s'épuise trop pour bloquer, mais il doit rester attentif et vigilant.

Voir le profil de l'utilisateur
Ben on a poste en même temps voilà on tombe d'accord

Voir le profil de l'utilisateur
ouais .. . dommage qu'on soit hétéro ..

Voir le profil de l'utilisateur
Huhuhu. Y a forcement un hic Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur
rire

Ne dérangeons pas plus longtemps Jumby et fred dans leur romance naissante, et revenons à nos moutons ange


je serais tentée de te dire que du moment que tu es passionnée et motivée, tu peux atteindre le niveau que tu souhaite !... Bon, tout de même dans le niveau humain, faut pas non plus viser 8c à moins que tu sois dans la catégorie mutant : le 7 c'est déjà un excellent top-niveau !

26 ans, et alors ???
il y en a qui débutent bien plus tard que ça et qui parviennent à arriver bien au-delà du 6b.

il y a l'air effectivement qu'il existe une barrière psychologique entre le 6a et le 6b : on ne s'en rend pas trop compte en moulinette, on sent juste que c'est un peu plus difficile comme entre le 5c et le 6a, mais en tête c'est vraiment pas pareil... un autre monde.

c'est pour ça je pense qu'il y a beaucoup de personnes qui restent très longtemps dans ce créneau : j'en fait partie.

Evidemment, si tu ne fais que de la moulinette, je pense que tu peux aller sans problème jusqu'au 6c, voir un peu plus, c'est déjà très bien, mais à un moment donné il va te manquer quelquechose pour aller plus loin : certaines voies ne peuvent se faire et se travailler qu'en tête.






La question de ta propre compétence et expérience en matière d'assurage compte énormément pour que tu puisse grimper sereinement en tête... et progresser sur les petites prises. Car ça va jouer sur l'idée que tu te fais de ton assureur, sur ta capacité à savoir s'il a les bons gestes ou non.

c'est en gros ce qu'a si bien dit fred, et je me permet de la répéter :

la responsabilité de l'assurage incombe à l'assureur non au système d'assurage.

le seul truc que je corrigerai c'est dire "outil d'assurage" au lieu de système, car on peut considérer ceci :

un système d'assurage = personne qui assure + outil
... et le facteur "personne qui assure" c'est 99% de l'addition !!!

il y a intérêt à ce qu'il sache convenablement se servir de son outil, et plus l'outil est technique, plus les bons gestes pour une chute douce sont complexes, et ça, ça demande de l'expérience : le grigri en fait partie.



je te suggère moi aussi de te faire une bonne séance d'école de vol pour grimper en tête... mais n'oublie pas qu'une bonne école de vol n'est complète que si on te fait participer à l'assurage de ces vols, qu'on te conseille et qu'on te corrige : si cette partie est bien faite, tu verra que voler en sachant que tes camarades au sol sont au top se fait très sereinement (une fois passé l'épreuve de la 1ère chute lol)



Voir le profil de l'utilisateur
Je suis d'accord avec ce que tu dis, en règle général, c'est la façon d'utiliser le matos qui fait que les accidents arrivent, mais là, la came du grigri n'a pas serré la corde, un blocage du à un défaut (ou mauvais entretien peut êtres).
Mais je reste d'accord avec ce que tu dis [Fred].

Voir le profil de l'utilisateur http://escalade-evasion-et-passion.wifeo.com
lacat a écrit: rire

Ne dérangeons pas plus longtemps Jumby et fred dans leur romance naissante, et revenons à nos moutons ange


Non merci madame applaudi

L'école de vol c'est clair que c'est bien pour le mental, problème à la salle je ne peux pas faire parce que vu la différence de poids, trop risqué pour celui qui assure car le premier point est vraiment très bas... à la limite en le déclipant peut-être, mais bon, je ne sais pas si c'est une bonne ou un mauvaise habitude mais depuis que je grimpe, je pense toujours aussi à la personne qui m'assure, pas envie qu'elle se blesse non plus...

Voir le profil de l'utilisateur
merci pour vos réponses !! Je suis vraiment contente d'apprendre qu'il est possible d'atteindre du 7 meme en commencant à 26 ans !! Je pensais qu'il était trop tard pour atteindre un bon niveau.
Maintenant y'a plus qu'à grimper, grimper et encore grimper pour progresser toujours plus !
Je vais rester en moul pour le moment car je commence tout juste à prendre bien confiance en mon assureur et surtout en mes appuis, donc j'ai peur que l'appréhension du vol en tete me fasse stagner voire régresser.
Par contre je me fixe comme objectif (le 1er ;-) ) de me forcer à tenter en tete quand j'aurais atteint le niveau 6A. Ce qui va, j'espere , arriver dans quelque mois car je commence à etre de + en + à l'aise dans le 5B/5C...

Bonne grimpe à tous !!!

Voir le profil de l'utilisateur
après tu sais les cotations, c'est tellement arbitraire, l'important, c'est surtout de te faire plaisir et de cultiver ce plaisir.

Voir le profil de l'utilisateur
Moi j'ai commencé cet été et si il y a bien un conseil que je peux te donner c'est de ne pas attendre pour grimper en tête...
Ne regarde pas les cotations pour le moment, grimpe en tête tout de suite même si c'est dans du 4 !!!

Si tu attend de grimper dans le 6 en moul pour te mettre à la tête tu va prendre une sacrée claque parce que tu grimpera bien en dessous de ton niveau en moul... !! Le niveau en moul n'est pas un référence, la tête par contre oui ...

Ma première séance j'ai grimper 2 voies en moul dans le 5 et puis hop je suis passé à la tête. Alors oui par contre j'ai fais ma première voie en tête dans du 4 (4c) ... Et au fil des seances en étant motivé tu progresse vite.

Donc oublie la moul et grimpe en tête tout de suite !!! et ne t'en fais pas si du coup tu grimpe des cotations plus basse, ce n'est pas grave du tout, tu va vite progresser.
Maintenant j'essaye de grimper toutes les voies en tête sauf quand je bosse dans une voie très au dessus de mon niveau.

Plus tu attend moins c'est bon car tu va t'habituer à la moul, tu va avoir l'impression de progresser et le jour ou tu passe en tête bim c'est la déprime ...

Voila pour mes conseils ... certains ne seront peut-être pas d'accord mais c'est mon point de vue de débutante ...!!

Voir le profil de l'utilisateur
Tout d'accord (décidément je suis pas contrariante ces derniers temps ^^)

Pour la moul' j'aimerai juste rajouter qu'elle est bien utile a des moments de démotivation ou tu sens que tu arrives plus a rien ou encore que tu veux travailler certains mouv'

Perso plutot que de pas grimper du tout je grimpe en moul dans du plus corsé parfois au grand regret de certains ^^

Voir le profil de l'utilisateur
dave graham à commencé à 22 ans et il randonne les 9

Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
Graham à commencer à grimper à 16 ans ! à la première année il fait 8b+, à trois ans de grimpe il fait 9a merci ! ^^. Il y a toujours de l'espoir ! applaudi

santa salut,je pense que effectivement il n y a pas d age pour debuter l escalade ou tout autre sport.a mon avis il est important lorsque l on debute de ne me pas griller les etapes qui sont importantes comme par exemple la pose des pieds,les transferes de poids ect.....mieux passer du temps sur la technique dans un niveau plus facile pour que les gestes et les sensations deviennent naturelles a la grimpe,ainsi ce sera du temps de gagner pour aller dans un niveau superieur,qui là il te faudra un peu de force resistance ect.....qui viendrons avec le temps.si la technique est acquise ,bien comprise, apres le reste et le niveau viendra tout seul avec l ambiance des personnes avec qui tu grimpes.Et grimper en tete est important aussi meme dans du 4 voir 5a pendant un certains temps et parfois oui tu peux grimper dans un niveau au dessus pour voir ou tu en ais.

prends du plaisir ,eclate toi grimpe ,grimpe ,travail la technique est le plus important apres vive les sorties en exterieur.

voila pour moi et passez de bonnes fetes a tous

Voir le profil de l'utilisateur
bah, encore une fois je rejoins la plupart des posts : l'important c'est de se faire plaisir.

mon cas perso j'ai commencé à 18 ans pendant 2 ans pour arriver à 7a puis arrêt total jusqu'à 27 ans. J'ai aujourd'hui 32 ans et ma perf max est vers le 7c

Voir le profil de l'utilisateur
perso c'est a quelque chose prêt l'age ou j'ai débuté.. maintenant je taquine le 8c/9a...



non je déconne, il y a ce satané 6c que je n'arrive pas a franchir Smile

Voir le profil de l'utilisateur
Salut,

je viens amener mon temoignage sur ce sujet.

J'ai commencé en septembre 2011 c'est à dire à 30 ans et aujourd'huis (enfin hier soir pour etre précis) j'ai monté ma premiere 6a

Tout comme toi je suis motivé entre 2 à 3 scéance par semaine de 2 heure minimum

Pour la question de monter en tête je te le recommande le plus tot possible, perso dans mon cas j'ai monter en tete a ma 4eme scéance sur du ... 3 ben oui au début faut pas voir trop gros et maintenant je m'imagine pas monter en moulinette sauf si je monte des voie dans ma SAE car oui je suis ouvreur dans mon club (voila ce qu'il se passe quand on vis a 100 m du mur ^^)

bref motivation et disponibilité et tu atteindra un bon niveau hésite pas a monter avec de meilleur grimpeur que toi leurs conseils lorsqu'ils t'assurent seront toujours bénéfiques

Voir le profil de l'utilisateur
Coucou ! Je plussois tout le monde : j'ai moi aussi commencé à 26 ans (il y a moins de 4 mois), et je me dis qu'il n'y a pas de meilleur moment pour commencer l'escalade que lorsqu'on en a envie =). À partir du moment où tu te fais plaisir en grimpant, tu ne peux que progresser ! Certains mettent plus de temps que d'autres, mais ça à la limite tu t'en fous ^^

À début tu te muscles rapidement, et tu progresses vite. Après c'est plus lent parce que tu progresses en technique....je crois qu'à partir de là, la marge de progression est uniquement reliée à ta motivation et ton envie de te faire plaisir (et la fréquence de tes séances bien sûr).

Surtout continue à te faire plaisir, c'est le plus important !!!

Voir le profil de l'utilisateur
Je viens de lire cette discussion (qui est peut être un peu ancienne), et j'avoue que certain témoignages me laissent un peu sans voix !
Quand je lis certains s'inquiéter de ne faire "seulement" que du 5B/5C au bout de qqs séances, je me dis qu'on ne doit pas grimper dans le même monde ;-)
(Pareil pour ceux qui font du 7C au bout de 5 mois >_<' et qui trouvent ça normal... heu ?)

Déjà, comme beaucoup l'on souligné (merci !) il n'y a pas d'âge pour commencer à grimper... à moins que tu ne vises les prochains JO, ce que je ne pense pas (ou alors, bon, c'est un peu tard Smile))
En fait, je trouve la question un peu déplacée, surtout après qqs séances seulement, et je dis cela sans méchanceté.
Moi j'ai commencé après 30 ans... ce qui me fait progresser c'est de grimper, grimper, et encore grimper, en essayant de m'améliorer à chaque séance sur mes positionnements, sur ma "technique", et sur mon mental en priorité.

Tout le monde peut progresser, plus ou moins rapidement, cela dépend de beaucoup de facteurs, mais il ne faut pas oublier le plaisir.

Pour mon cas perso, ça fait deux ans que je grimpe et à aucun moment je ne me suis dit : "je vais avoir un niveau max que je n'arriverai pas à passer à cause de mon âge".
Forcement, à un moment je serai arrivée à un niveau qu'il me sera difficile de surpasser, mais je crois que rien n'est fermé.
C'est prendre l'activité à l'envers aussi...

C'est sûr qu'en grimpant en moulinette, tu arriveras vite (si tu bosses bien) dans le 6A, mais je te conseille, comme d'autres l'ont dit, de grimper principalement en tête, à moins d'être dans un niveau que tu ne maitrises pas du tout, ou pour une reprise après blessure.
N'attends pas d'être dans le 6A... c'est du temps de perdu si tu veux faire de la tête ensuite.

Tu verras que ce n'est pas le même engagement en tête, ni la même progression.
Tu mettras plus de temps à "avancer" dans les cotations, mais tes acquis seront solides, et tu prendras beaucoup de plaisir à accomplir tes petits challenges... "arriver dans le 6A/6B" ne sera même plus ton objectif, mais plutôt de faire de la belle grimpe, en fonction de tes capacités et de ton physique.

C'est bien plus kiffant de développer sa propre grimpe que de passer des cotations.

Chaque pouce de terrain se conquiert à la sueur des doigts, moins vite en tête, mais c'est de l'acquis après ! ^^
Et quand tu passeras ta première 6B en tête, tu seras VRAIMENT contente (et comblée).

Bonne grimpe à toi !





Voir le profil de l'utilisateur
Re salut ! ;-)

C'est moi qui avait écrit ce message il y a 1.5 an...
Effectivement je m'inquiétais peut etre un peu vite de ne pas dépasser le 5B/5C au bout de qq mois ! ;-)
En fait, je débutais tout juste. Dans ma salle je voyais plusieurs grimpeurs/ grimpeuses passer des voies dans le 6/7/8 avec une belle gestuelle et ça me donnait envie d'arriver un jour dans ce niveau pour pouvoir faire le même style de voie.
LA question de l'âge était surtout pour savoir si je pouvais espérer, un jour, arriver à ce niveau.
Aujourd'hui je suis dans le 6B et je suis plus dans la recherche de l'acquisition de nouveaux placements/ nouvelles sensations pour continuer à mieux grimper.
La cotation n'est plus vraiment une fin, mais plus un moyen de voir que oui, je progresse et donc indirectement que je gagne en technique et qualité de grimpe.

Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
La seule chose à atteindre en escalade c'est la 7em ciel. À bon entendeur... Wink

Gronchon tu fais référence à la discussion sur l'amour aux pieds des falaises? Smile

Voir le profil de l'utilisateur
gabrus a écrit:Gronchon tu fais référence à la discussion sur l'amour aux pieds des falaises? Smile

Elle est où celle-là ? :p

Histoire de pas être HS : Oui, le plus important c'est de se faire plaisir !

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le profil de l'utilisateur
Petit partage d'experience ... J'ai 27 ans, je n'avais pas fais de sport depuis environ 10 ans xD .. j 'ai commence l'escalade y a 2 semaines et j'ai aujourd'hui fais ma premiere sortie en falaise, toute la journee. Une seule chose a dire, avec de bon conseils la progression est folle. Premiere voie ce matin, une 4b que j'ai pas fini car pieds super mal places etc, tout dans les bras, bref n importe quoi. En fin d'apres midi, apres avoir grimpe 5 ou 6 fois, plus de stress, une grimpe relax et annalysee sans panique, j'ai pu faire 2 5a sans aucun stress et j'avais meme pas mal aux bras a la fin de la voie ...

Le genre de truc qui motive trop trop ! Je pense que pour progresser il n y a rien de mieux que de faire confiance aux gens qui t'encadrent ... par exemple moi, j'avais toujours les bras en compote tres vite car quand j avais des petites prises pieds je me tenait que sur les bras ... mes collegues me criaient de lacher les bras et de tenir sur les orteils, j'etais pourtant sur de tomber. Et puis je me suis dis que de toutes facon ca craignait rien, j'ai lache les bras et ... je tenais peinard sur mes pieds ... a partir de la, j'allais beaucoup plus loin, plus vite, plus relax.

Tout ca pour dire que je pense que pour progresser vite il faut ecouter les conseils sans trop reflechir, faire confiance aux personnes experimentees meme quand on se trouve dans des situations peu confortables ... au final ca fait gagner beaucoup de confiance en soit, en ses appuis etc ... Bref, c'est genial, vivement mercredi, je suis sur que les acquis d'aujourd'hui me permetront de passer la 5a+ de la salle mercredi soir prochain \o/

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum