forumescalade

le forum de l'escalade


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le mur à Shouille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Le mur à Shouille le Jeu 17 Mai - 1:31

Comme je vous disais il y a quelques semaines, qu'est ce que vous feriez à ma place si vous aviez ça chez vous ?



Bah voilà, moi j'ai fait ça :



Mon but était de faire une structure pour initier mes filles âgées de 5 et 7 ans, et accessoirement de m'y remettre un peu. Pour l'instant j'ai fixé 3 plaques de 1.25x2.50 mètres. La 4e va bientôt suivre ce qui me fera une structure de 2.50x5.0 mètres. Plus tard je continuerais en sous pente, avec deux partie en devers, une inclinée à 22.5°, l'autre à 45°. Enfin je finirais avec une partie verticale placée sur les poutres proche du mur du voisin afin de pouvoir monter en opposé.

Ci dessous, une explication détaillée de comment j'ai fait. Je me suis pas mal creusé la tête pour ce projet alors que finalement c'est assez simple, donc si mes réflexions peuvent servir, tant mieux. Par contre n'étant pas un pro de la menuiserie et encore moins de l'escalade je vous encourage vivement à exposer vos propres projets sur ce forum où des gens plus compétant pourront repérer les failles...



Dernière édition par Shouille le Mar 1 Déc - 18:05, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Le mur à Shouille le Jeu 17 Mai - 1:31

D'abord un point budget. Ce projet m'a pour l'instant couté 453 €. Les principales dépenses :

4 plaques d'OSB3 22mm 1.25x2.50m : 136€
36 tasseaux pin 2.0m x 27mm x 27mm : 49.20€
32 chevilles 50kg et boulons pour parpaing : 25.60€
Vernis Marin : 29.60€
500 écrous à frapper T.Nuts M10: 44.99€
100 vis M10 : 23.95€
35 prises : 79.95€

Je n'ai pas cherché le meilleur prix, je me suis beaucoup fourni en magasin de bricolage (Leroy Merlin...), les prises et les vis viennent d'un vendeur Ebay allemand, j'ai pris beaucoup trop d'écrous en prévision des extensions... bref il y a moyen de serrer le budget. A ça faut bien sur ajouter le cout des baudriers, cordes...

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Le mur à Shouille le Jeu 17 Mai - 1:32

Mon pignon c'est un mur en parpaing recouvert d'un crépis non abrasif et protégé par un préau. Au départ je pensais fixer directement les prises sur le mur mais ça complique le changement des voies, ça transformerait rapidement mon mur en gruyère, et monter sur le crépis...

Donc je suis parti sur des dalles d'OSB3 fixés sur une structure en tasseaux elle même fixée sur le mur. Pas moyen de fixer directement l'OSB sur le mur : les vis M10 utilisées pour fixer les prises doivent dépasser légèrement des écrous.

Au départ je voulais des dalles de 18mm, comme préconisé sur le forum, ce qui serait largement assez rigide, mais yen n'avait plus alors je suis reparti avec du 22mm au prix du 18. J'ai cru faire une bonne affaire... jusqu'à ce que j'en soulève une. Elles font 40 kg chacune et vu leur taille je me suis bien amusé à les manipuler seul.

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Le mur à Shouille le Jeu 17 Mai - 1:32

Première étape : faire le quadrillage pour les emplacements des prises sur les plaques.



Les trous sont fait à la mèche à bois de 10mm. les plaques d'OSB ont une face visible et une face cachée (celle où il y a les références marquées). Il faut percer par la face visible car la mèche éclate un peu l'OSB en sortant.

J'ai espacé chaque trou de 20 cm. Les lignes sont en quinconces afin de limiter l'écart mini entre 2 emplacements et d'optimiser l'espace utilisé sur les plaques.

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Le mur à Shouille le Jeu 17 Mai - 1:32

Ensuite je retourne la plaque et je fixe une structure en tasseaux.



Comme les tasseaux ne sont pas particulièrement rigides, je m'assure ainsi que quand je poserais les tasseaux sur le mur je resterais pile aux dimensions des plaques. J'aurais pu aussi poser directement les tasseaux sur le mur avec un minimum de soin, mais je ne suis pas spécialement soigneux, et surtout si au niveau du sol c'est faisable pour la partie supérieure ça aurait été beaucoup plus délicat.

Les tasseaux dépassent de la plaque, les structures de chaque plaque sont solidaires afin d'aider à la répartition du poids.



Les diagonales sont adaptées en fonction des trous afin de ne pas bloquer un emplacement de prise.

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: Le mur à Shouille le Jeu 17 Mai - 1:32


Quand la structure est finie je la fixe sur le mur.



Comme le mur est en parpaing creux je pensais utiliser des chevilles chimiques, mais vu le prix et la complexité de mise en oeuvre je me suis rabattu sur de la grosse cheville à expansion. Chaque cheville supportant théoriquement 50kg, avec 22 chevilles réparties sur la structure je pense avoir vu assez large.

Pour éviter d'avoir les têtes des boulons qui dépassent sur le mur j'ai légèrement creusé les tasseaux



Et oui c'est bien des traces de sang sur le bois, j'arrive toujours pas à travailler avec des gants...

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: Le mur à Shouille le Jeu 17 Mai - 1:33

Retour aux plaques d'OSB. Les T.Nuts sont enfoncés par la face cachée de la plaque.



J'avais lu sur le forum qu'il valait mieux ajouter un peu de colle. Je ne l'ai pas fait. Je regrette. Quand on ne fait pas gaffe c'est facile d'arracher ces écrous en essayant de visser une prise, et si c'est sans doute simple de le refixer sur un pan, quand ça arrive sur une plaque de 40kg vissée à 3 mètres du sol...

Bref au final la face cachée ressemble à ça :



Ensuite je retourne la plaque et applique 2 couches de vernis marin sur la face visible. Par sur que pour l'humidité ça change grand chose, l'OSB3 étant hydrofuge et mon mur bien protégé. Par contre au toucher ça change tout : ma manie de travailler sans gant m'a valu de sacrées échardes de cette cochonnerie d'OSB.

Voilà il ne reste plus qu'à fixer les plaques sur la structure en tasseaux. De simples vis de 4.5mm de diamètres espacées de 50cm sur chacune des branche, ça devrait suffire pour la résistance à l'arrachement. Au passage je remercie les 2 personnes qui m'ont aidé à monter et à fixer la plaque du haut. J'ai fais tout le reste seul mais là, non, il n'y avait pas moyen.

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: Le mur à Shouille le Jeu 17 Mai - 1:33

Pour le point d'accroche de la moulinette j'ai utilisé une des poutres du préau.



2 chaines 500 kg avec chacune son mousqueton, les ouvertures placées en opposé.

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: Le mur à Shouille le Jeu 17 Mai - 1:33

Voilà ma petite aventure. J'y ai passé une cinquantaine d'heures le tout réparti sur un mois. Merci à toutes les personnes qui m'ont conseillé et à bientôt pour les extensions !

Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: Le mur à Shouille le Jeu 17 Mai - 11:38

joli !
2 remarques :
-Je n'utiliserai pas d'OSB dans ton futur devers... pas assez solide, préfère du contreplaqué.
-Dans le même esprit,tu ne prévois pas de grimper en tête ? Parce que tes fixations sont un peu légères pour tenir un choc. Je crois qu'il faut 2 tonnes de résistance sur un point (me corriger si je dis des bêtises).

En tous cas, joli rendu. Bon courage pour le reste du projet !

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: Le mur à Shouille le Ven 18 Mai - 11:28

Pouvoir monter en tête ça m'aurait bien amusé mais c'est un trop gros bordel pour s'assurer que les spits tiennent le coup. Je ne suis même pas sur que ça puisse le faire sur des parpaings creux.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Sujets similaires

-

» Shouille
» Le mur à Shouille

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum