forumescalade

le forum de l'escalade


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Coup de gueule à destination des débutants...

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 5]

Dream Tim a écrit:
Il est indissociable de l'activité "escalade".
Dans toutes les disciplines sportives, la musculation tient désormais une place prépondérante.Pour autant, il ne doit devenir le centre de toutes les discussions.
Ce forum pourrait utilement contenir une rubrique "muscu" pour les inconditionnels de la gonflette.
(au même titre que la sophro ou autres domaines liés à l'escalade mais non déterminants).

Ha mais je suis bien d'accord avec toi sur ce point, mais un grimpeur qui découvre le sport et qui grimpe du 4, du 5 ou même du 6a après quelques temps, sa priorité c'est pas la muscu. il est évident que la muscu a sa place en escalade, même si pour moi ça reste plus du renforcement musculaire via gainage, poutre de temps en temps et un peu de pan (après je parle pas pour un grimpeur de 8b 8c), mais ça devient intéressant et utile après un certain niveau quand même.

Mais pour en revenir à la problématique du topic, grimper du 5a et demander des conseils de muscu sans chercher à améliorer sa technique ou sa résistance générale, ben c'est pas ça qui les fera progresser plus vite, au contraire si c'est sacrifier une séance de grimpe en voie pour faire une séance de poutre et de pompages
Ca reste mon avis Smile

Voir le profil de l'utilisateur
Dream Tim a écrit:Inconditionnels de la gonflette, c'est de l'humour.Il ne faut pas tout prendre au pied de la lettre.Relax !

Je mettrais des smileys la prochaine fois clin d'oeil rire

Voir le profil de l'utilisateur
Heckpers a écrit:
Dream Tim a écrit:Inconditionnels de la gonflette, c'est de l'humour.Il ne faut pas tout prendre au pied de la lettre.Relax !

Je mettrais des smileys la prochaine fois clin d'oeil rire

clin d'oeil

Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan a écrit:Ou avant de savoir arquer, tendre, faire des lolottes, connaitre les carres internes et externes, etc.

Par exemple j'aimerais bien que l'on m'apprennent ces choses là, car personnellement j'ai l'impression qu'il y à un vide inter-sidéral entre 5b que je fais "facilement" et le 5c ou je me retrouve bloqué à chaque fois à cause d'une prise hors d'atteinte ou d'un manque d'équilibre , et c'est pas faute d'essayer de comprendre, d'analyser.

Merci ange

Voir le profil de l'utilisateur
Je répond un peu en vrac.

* L'escalade c' est plus ce que c'était ma bonne dame, en plus avec tous les nouveau les falaises sont surpeuplée et sale
Celui là, c' est mon préféré, j'ai l'impression qu'on entendait la même il y a 15 ans. j'ai pas l'impression qu'il y a eu une explosion de la grimpe. C'est sur que sur le site d'escalade à coté du parking, une dimanche après-midi ensoleilé mais pas trop chaud, il y a pleins de monde et les prises sont patinées (Ca aussi le problème il est pas nouveau) et que par contre si on va sur un site à 20 minutes du parking, une journée avec un temps plus mitigé on est beaucoup plus tranquile.
Pareil pour les respect de la nature on est tous responsable

* La force dans les bras, dans les doigts (chez le nouveau)
Je crois que là tout a été dit.
La force on va pas mentir c'est bien d'en avoir, c'est pratique surtout en salle. mais ça viendra en grimpant (Bon bien sur pour les grimpeurs de haut niveau, c'est une autre histoire). Un conseil regardez un grimpeur fort, dans une voie dure ou il a un peu de marge, en général les mouvements sont magnifiques, on dirait de la dance. et on voit bien qu'il préfère jouer sur le placement que sur les bras.


* La sécurité
C'est des manips des manips et encore des manips. On assure pas un grimpeur en tête avant d'assurer parfaitement un grimpeur en moulinette, lorsqu'on assure on ne regarde pas le grimpeur fort que j'ai évoqué plus haut, même si c'est un beau monsieur torse nu, ou une jolie fille. On apprend les manips avec quelqu'un qui s'y connait, les pieds au sol, puis en voie en se faisant observer par quelqu'un qui les connait puis enfin seul, et on ne demande pas sur un forum comment faire un nœud autobloquant.
Plus tu connais de techniques de sécurité, plus tu es en sécurité en cas d'imprévu.

* Les cotations
Quand on lit les forums, on a l'impression qu'en dessous de 6c/7a point de salut, et d'ailleurs que c'est un niveau normal. C'est pas ce que je vois en pratique, ou il y a beaucoup plus de grimpeurs de 5 que de grimpeurs de 7. On peut aller en falaise dans 3-4 on peut même faire de la grande voie à ce niveau (si-si) et les grimpeurs de 7 ou de 8 ont eux aussi commencé par galerer dans du 5sup. et ça ne sert à rien de vouloir brûler les étapes chi va piano, va sano e va lontano

*Le plaisir,
chacun voit midi à sa porte, mais la priorité d'un grimpeur c'est de s'amuser. Il y en a pour qui le plaisir c'est de se dépasser dans un truc dur, d'autres pour qui le plaisir c'est de faire une jolie voie dans un cadre superbe, d'autre pour qui le plaisir c'est d'encadrer des jeunes qui découvre la grimpe, et pleins d'autre façon.
Mais le tout c'est que le plaisir soit là sinon autant aller sur les instruments de torture qu'on trouve dans les salles de muscu.


On pourrait dire pleins de choses, mais en gros
-Faites vous plaisir
-Acceptez la frustation de ne pas tout réussir du premier coup, ça sera pour la semaine prochaine.

-Surtout, surtout, travaillez les techniques de sécurité

Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
* Les cotations
Quand on lit les forums, on a l'impression qu'en dessous de 6c/7a point de salut, et d'ailleurs que c'est un niveau normal. C'est pas ce que je vois en pratique, ou il y a beaucoup plus de grimpeurs de 5 que de grimpeurs de 7. On peut aller en falaise dans 3-4 on peut même faire de la grande voie à ce niveau (si-si) et les grimpeurs de 7 ou de 8 ont eux aussi commencé par galerer dans du 5sup. et ça ne sert à rien de vouloir brûler les étapes chi va piano, va sano e va lontano

Ben non mais faut avouer qu'en dessous 7a c'est pas de l'escalade ... de la varrape tout au plus ! tire la langue

chose paradoxale mais qui m'a bien fait rire, au moment ou je regarde ce sujet :

Rekla a écrit:
Morrigan a écrit:Ou avant de savoir arquer, tendre, faire des lolottes, connaitre les carres internes et externes, etc.

Par exemple j'aimerais bien que l'on m'apprennent ces choses là, car personnellement j'ai l'impression qu'il y à un vide inter-sidéral entre 5b que je fais "facilement" et le 5c ou je me retrouve bloqué à chaque fois à cause d'une prise hors d'atteinte ou d'un manque d'équilibre , et c'est pas faute d'essayer de comprendre, d'analyser.

Merci ange

Pareil...

Voir le profil de l'utilisateur
@ Rekla et Petite Verte : Je vous enverrais un message perso quand j'aurais le temps pour essayer de vous expliquer au mieux les différentes techniques! Wink


Sinon, chacun son niveau hein. Et puis, si on fait trop de muscu dès le départ, ça sera cool dans des voies dans le 5, mais après, le corps sera trop lourd et beaucoup plus fatiguant à porter...

Voir le profil de l'utilisateur
Rekla a écrit:

Par exemple j'aimerais bien que l'on m'apprennent ces choses là, car personnellement j'ai l'impression qu'il y à un vide inter-sidéral entre 5b que je fais "facilement" et le 5c ou je me retrouve bloqué à chaque fois à cause d'une prise hors d'atteinte ou d'un manque d'équilibre , et c'est pas faute d'essayer de comprendre, d'analyser.

Merci ange

Plus on monte dans la difficulté, plus les facteurs émotivité, self-control, etc entrent en jeu.Es-tu sûr de ne pas être en apnée lorsque tu te trouves dans le crux ? Pense à ces choses-là la prochaine fois que tu grimpes..........

Voir le profil de l'utilisateur
@ Morrigan, Merci beaucoup !


@ Dream Tim à vrai dire je n'y ai jamais pensé mais effectivement, peut être que !

La 5c que je vise actuellement n'à pas beaucoup de prises et y'a pas moyen, impossible de remonter plus les jambes sans perdre l'équilibre tant la distance entre mon unique prise main et celle pour les pieds sont proches. Et la prise que je souhaite atteindre est vachement loin ! Peut être tenter de sauter ?
Le mieux serait de demander à quelqu'un de me montrer, mais je dois avouer que quand je trouve seul je n'en suis que plus content.

En attendant j'vais essayer de trouver d'autres 5c et des 5b plus difficiles.

Note de modération : Merci de revenir au sujet principal svp...



Dernière édition par Letripeurfou le Jeu 16 Aoû - 14:43, édité 1 fois (Raison : début de HS...)

Voir le profil de l'utilisateur
Rekla dans ce genre de situation, si ça ne passe vraiment pas, va tenter d'autres voies et reviens sur celle qui te pose problème un peu plus tard, tu la verras "diffèremment" et tu passeras peut être le mouv en question:)
Après si tu bloques sur un mouv en particulier, demander un petit conseil à un grimpeur confirmé pourra bien t'aider et te montrer une possibilité que tu n'avais pas imaginée Smile C'est avec des conseils d'autres grimpeurs qu'on évolue aussi, même si le plaisir d'enchainer tout par soi même c'est toujours appréciable merci

ps : je ne pense pas que tu aies un jump à faire dans du 5c, à mon avis c'est plutôt un pas un peu technique Wink


Note de modération : Merci de revenir au sujet principal svp...



Dernière édition par Letripeurfou le Jeu 16 Aoû - 14:43, édité 2 fois (Raison : début de HS...)

Voir le profil de l'utilisateur
Tiens ça faisait un moment que je n'étais pas passé, pour la raison invoquée par Irma, j'étais en falaise... où je ne progresse que peu en ce moment mais ça ne me gêne pas de plafonner dans du 6A tête (et encore) 6B moulinette. Je suis parti en grande voie ce matin, que des longueurs de 4 et pourtant on y a pris un super pied!!! Le site était beau (trop chaud) et l'ambiance hyper sympa.

Pour l'ambiance en général, y a deux attitudes... des mecs qui me snobbent (la loose il galère dans le 6) et d'autres qui me filent des conseils et me motivent (et la motivation en ce moment elle me manque un peu). Ce qui me fait un peu de peine en ce moment, c'est que je ne sors presqu'avec des gens d'un niveau inférieur ou égal au miens, parce que souvent les "caïd" restent entre eux, se connaissent depuis des années, c'est pas évident... mais il y a aussi des personnes auprès de qui j'ai fait la démarche qui ont pris le temps de m'emmener de me monter les cordes de m'aider à me dépasser, qui ont accepté de m'assurer quand je grimpais en tête (ben oui un bébé de 90Kg+ ça fait flipper alors qu'il n'y a pas de raison, ma partenaire de grimpe privilégiée pèse... 48Kg... et je vous assure que même quand je plombe elle ne monte pas à la première dégaine elle gère)

Je continue de penser qu'il faut aller les uns vers les autres... Peu de gens le savent mais l'escalade m'a sauvé... les moins aguerris diront par le côté physique... un ancien obèse... moi ce que ça m'a surtout apporté ce sont des gens des relations, des souvenirs construits ensemble et l'envie de faire des projets avec ces personnes, d'avancer au point que je me suis lancé dans l'encadrement, je prépare les diplômes au fur et à mesure pas pour dire j'encadre, mais pour donner au gens! et la même en canyonning depuis quelques mois...

Mes vacances (oui un prof) je les ai passées avec plein d'ados et ma BE à les encadrer dans des camps de plusieurs jours on s'est régalé. Bon nombre d'eux sont meilleurs que moi mais ils s'en foutent, ma présence, la connaissance des manip du matos, la maturité les rassurait et on a partagé plein de choses. Et quand j'ai voulu aller au bout de moi-même, même les meilleurs étaient là au pied des voies à m'assurer, dans la voie d'à côté à m'encourager, à rire avec moi... et ça ça n'a pas de prix et je ne l'ai retrouvé que dans la grimpe...
Je m'y suis trouvé une famille et j'espère bien qu'elle s'agrandira encore et encore avec des personnes humbles venues de tous les horizons.



Dernière édition par Jumby le Dim 19 Aoû - 20:12, édité 1 fois (Raison : édit orthographe mais il soit en rester)

Voir le profil de l'utilisateur
Très intéressant ton petit mot Jumby. En ce moment je galère bien pour grimper, mais j'aime comme toi donner un coup de main, expliquer les manips, et d'autres choses. J'étais à Cham cette semaine, j'ai fait découvrir à des amis la montagne avec une sortie à 3500m, et un peu de cramponnage sur les murs de la mer de glace. On s'est bien amusé, on a rien fait d'extrême mais se faire une sortie sympa avec des amis, c'est ca aussi la montagne ! il y a un temps pour le dépassement de soi et un temps pour le partage.

Voir le profil de l'utilisateur http://graton.jimdo.com/
Bonjour je suis nouvelle sur le forum et j'ai été attiré par ce tire: coup de gueule pour les débutants.
J'ai presque tout lu bien que je vous avoue avoir décrocher sur la fin.
Je voulais réagir au tout premier message sur juste un petit point.
Sur le fait de critiquer ceux qui de grimpent pas en falaise.

Cela fait huit ans que je fais de l'escalade, je n'ai pas un niveau magnifique, loin de là et je ne grimpe jamais en falaise, ni en corde pour la simple et bonne raison que j'ai le vertige après 4 ou 5 mètres de hauteurs.
J'ai essayé, mais c'était une catastrophe. Je montais à peine du 5 tellement je flippais.

Cependant même sans monter en falaise je pense qu'on peut vraiment aimé l'escalade pour le sport en lui même. (je ne me lance pas sur le débat de l'esprit qui l'accompagne car tous les grimpeurs que je connais sont des gars trop sympa et ont le coeur sur la main^^)

C'est vrai que ce n'est pas le même esprit de grimper en falaise que de grimper uniquement en salle, en bloc(quoique à Fontainebleau il y a de superbes blocs en extérieur) mais je pense qu'il ne faut pas pour autant dénigrer l'un ou l'autre.

Et il est normal de vouloir s'améliorer. Certes faire de l'escalade pour faire de la muscu c'est un peu....bête. Mais faire du renforcement musculaire pour mieux grimper c'est une bonne idée non?
Et puis dans tous les sport c'est normal qu'il y ait un côté comme cela.
C'est comme l'équitation ou la voile.
Je pense que les deux côtés sont complémentaires.
Je ne sais pas si je m'exprime clairement, sorry...

Ce que j'essaie de dire c'est que sans les compétitions, le désir de s'améliorer et de faire de la performances, le sport stagnerait peut-être mais qu'il ne faut pas oublier la beauté de l'escalade en elle-même non plus (genre gravir des falaises et tout) .

Du coup les débutants qui veulent progresser vite, moi je trouve ça normal. C'est pas grave, avec le temps soit ils comprendront vraiment ce qu'est l'escalade, soit ils arrêteront et se tourneront vers un sport qui leur fera des gros biceps^^

Voila, ce que je voulais dire.
Même si on ne grimpe pas en falaise on peut aimé l'escalade, aimé les mouvements, la manière dont on doit se concentré sur la voie, choisir les prises, l'itinéraire, la meilleure façon d'effectuer tel ou tel mouvement, la façon dont tout le corps travail, le fait que l'escalade nous demande de chercher au plus profond de notre volonté pour tenir sur tel ou tel prise....

....Bah voila j'ai trop envie de grimper maintenant bong

^^

Bonne journée merci

Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
Perso, un des points que je trouve le plus beau en escalade, c'est de se surpasser, de faire " travailler son mental "
( ok dit comme ça, ca sent la réplique de série télévisée américaine bidon ).
Mais je trouve ca génial, de te dire ' je suis fatiguée ' et que 30 secondes plus tard, ta tête te dis, ' Allé, motivée ! encore un effort '.
Un autre point et aussi celui de l'ambiance ( on l'a déja évoqué )
Enfin voila, l'escalade est un sport, et le sport c'est la liberté. Tant que personne se met en danger, ou met en danger quelqu'un d'autre, je vois pas en quoi ça peut faire polémique.

A si, juste un truc, coup de gueule au débutants qui ENDUISENT les prises de puf. C'est relou ;D

irma a écrit:Notre sport est entrain de se transformer en usine à bloqueurs de salle, qui n'ont jamais mis les pieds en falaise et n'ont aucune culture de l'escalade, aucune idée de l'ethique de ce sport, et veulent juste avoir un moyen de faire du sport entre midi et deux... triste
Ca fait plaisir de trouver quelqu'un qui pense comme moi Very Happy Sur un autre forum je m'étais pris une volée de bois vert quand j'avais soutenu la même chose.
Faut dire que de nos jours la mode c'est le respect de tout et de tous, la tolérance à outrance et l'hypocrisie permanente qui sont l'apanage des faux-culs (90% de nos concitoyens!).

Voir le profil de l'utilisateur

Letripeurfou


Modérateur
Modérateur
Gacko a écrit:
irma a écrit:Notre sport est entrain de se transformer en usine à bloqueurs de salle, qui n'ont jamais mis les pieds en falaise et n'ont aucune culture de l'escalade, aucune idée de l'ethique de ce sport, et veulent juste avoir un moyen de faire du sport entre midi et deux... triste
Ca fait plaisir de trouver quelqu'un qui pense comme moi Very Happy

Je pense qu'on est pas mal à être d'accord avec ce qu'a dit Irma ok


_________________

Y'a que les routes qui sont belles, et peu importe où elles nous mènent...

"Longtemps" ça peut exister. Le fait de savoir que "toujours" est une vue de l'esprit, ça donne un petit peu plus de précieux à "maintenant".
Voir le profil de l'utilisateur
Gronchon a écrit:A si, juste un truc, coup de gueule aux débutants qui ENDUISENT les prises de pof. C'est relou ;D
tu aurais dû dire "coup de gueule [a tout les grimpeurs] qui ne brossent pas les prises après les avoir enduites de pof" rire
Parce que dans mon coin certains forts grimpeurs "qui ne payent pas leur magn'" sont pas mal non plus dans le domaine de "l'enduisage", de vrais ouvriers du bâtiments clin d'oeil

Letripeurfou a écrit:Je pense qu'on est pas mal à être d'accord avec ce qu'a dit Irma
ok

Voir le profil de l'utilisateur
Ouais, soit tu brosses, parce que c'est cracra, pas respectueux, toussa toussa.
Soit tu fais pas de faux espoirs!!!

Cet aprem, 6c falaise en tête. J'étais vraiment en galère, tremblotte de partout, et là, dernier espoir de prise, j'ai tout donné pour attraper la prise que je semblais voir, l'ultime trace de pof... J'ai gainé a mort, j'ai tapé et... y'avait RIEN! Rien de rien!! plat, a la verticale, oui oui, un PIÈGE!!
Donc un plomb de bien 5 mètres...

Pofez peu, et pofez BIEN!

Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan a écrit:
Pofez peu, et pofez BIEN!

d'accord 100%.

je peux comprendre que poffer des prises peut aider d'autres grimpeurs mais quand même! il est où le goût de la découverte sinon?

Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
Non, moi je vous parle de l'enduisage de prise, en falaise où en salle, où la pierre qui est censée être poreuse est littéralement lisse et glissante.
Après en falaise, je préfère quand c'est pas poffé :p

Hello tout le monde!

Alors, moi je cumule puisque je suis nouveau et débutant en grimpe Very Happy

A la lecture du titre de ce sujet, je me suis dit " ah voilà quelqu'un qui n'est pas content parce que les débutants font n'importe quoi en salle, sont irespectueux...etc..."

Bon, après lecture c'est pas ça mais je voulais simplement intervenir pour dire que , et ça je suis sur que bon nombre d'entre vous le savent, que chez les debutants y a du bon et du mauvais....

Dans tous les sports que j'ai pratiqué ( et que je ocntinue de pratiquer), tels que la course à pied, le vtt...en rapport avec la nature, je m'efforce de laisser propre derrière moi et de prendre le temps d'apprendre auprès de ceux qui savent, sans griller les étapes et de profiter au max de l'environnement et de l'ambiance...

Donc oui, je débute en escalade , je prendrais le temps qui faut pour maitriser les techniques et vocabulaire et ne céderait pas à la mode du " savoir tout et tout de suite" et du " j'ai un avis sur tout"...

La nature est là pour nous rappeler que nous sommes une infime partie de sa constitution...restons humble devant la difficulté....l'escalade est le produit de la connection avec la nature....

Phil

Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
salut
j'ai l'impression que les débutants voient le fait de grimper du 5 comme un désonheur,

comme si il fallait grimper du 7 pour être considéré comme un vrai grimpeur,
et cela à tout prix à grand coup de muscu ou je ne sais quoi.

de toute façon y a beau se muscler, ça peut peut être compenser le manque de technique dans du 5, mais arrivés dans du 6 leurs muscles vont leur servir à rien du tout sans la technique.

vaut mieux faire des assouplissements ça me semble plus utile, et ça évite de se faire mal.

j'ai l'impression qu'ils perdent un peu de vue ce qu'ils sont venues faire,
grimpent t-ils pour eux, se faire plaisir, être dans des sites magnifiques, se découvrir autant mentalement que physiquement, et partager tout cela avec des amis,
ou grimpent t-il pour les autres, leur prouver qu'ils peuvent faire tel ou tel niveau.

à vouloir absolument faire un haut niveau ils n'en apprecie même plus les voies de leur niveau.

alors que le plus interressant ( pour moi.. ), c'est d'être à son niveau, y affiner sa technique, avoir la satisfaction de la passer proprement et gracieusement.

quand je passe une voie pas proprement je considere que je ne l'ai pas passé.

et à choisir entre une voie de mon niveau ou un peu au dessus, pas trés belle et qui fait pas envie
et une voie au dessous de mon niveau (voir même bien au dessous), belle avec des beaux passages et un magnifique rocher.. mon choix et vite fait !!!

ça fait plusieurs sorties que je suis au 5c/6a, et je ne considere pas que je stagne,
bien au contraire, j'ai l'impression de progresser à chaque sortie, d'affiner mes gestes, mes placements. et c'est un bonheur total.
et bien sure que je serais content quand je rentrerais du 6b mais ça arrivera quand ça devra arriver..

Pour ma part, la cotation de la voie me permet simplement de savoir ce que je peux faire, et ce que je ne peux pas encore faire. Et encore, avec les différents niveaux de cotation, même ça ne peux pas être très représentatif !

Le meilleur exemple est surement la salle où je vais grimper plus ou moins régulièrement, Weil Am Rhein. Ils ont vraiment une façon étrange de coter! La dernière fois que j'y suis allé, j'ai passé un 6b en tête sans aucun problème. Mais après, j'ai pas réussi à passer un 5b en moulinette ! Les cotations là-bas sont faites sans vraiment de la précision et c'est plutôt à force de grimper et découvrir ses capacités, limites, et également la préhension de tel ou tel type de prise etc qu'on peut vraiment définir au sol la difficulté apparente de la voie.

Personnellement j'adore les mouvements un peu particuliers, utiliser les talons, être à l'horizontale etc... Une belle 5b faite sur une arrête me semblera bien plus plaisante à grimper qu'une 6b en dévers qu'il faut passer en s'arrachant les bras !

La cotation n'est là que pour se repérer à peu près quand on arrive dans un endroit inconnu, je trouve.

Voir le profil de l'utilisateur
grimpent t-ils pour eux, se faire plaisir, être dans des sites magnifiques, se découvrir autant mentalement que physiquement, et partager tout cela avec des amis,
ou grimpent t-il pour les autres, leur prouver qu'ils peuvent faire tel ou tel niveau.

mouais, c'est un peu manichéen comme approche (jeu: toi aussi place des mots/concepts pédants dans tes conversations).

quand tu lâches ton petit cailloux de d'habitude pour enfin te faire une bonne grosse falaise en ardèche et que la cote médiane est 6a... ben t'es quand même content d'avoir fait la ''course à la cote'' et pouvoir tâter jusqu'au 6b, vu que sinon tu restes souvent à regarder les autres avec un yop à la main en pleurnichant si-on-pouvais-pas-retourner-dans-le-secteur-que-je-peux-faire...


t'façon c'est bien connu, les débutants, c'tous des gauchistes!

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 5]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum