forumescalade

le forum de l'escalade


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Guide du chausson et minimiser les risques de mauvais achat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

AIDE AU CHOIX DES CHAUSSONS - COMMENT MINIMISER LES RISQUES DE MAUVAIS ACHAT


Etat de l'article : 1er jet, en construction


1. Préambule


Je suis un grimpeur disons "débutant-intermédiaire" donc je pense comme tel et cerne bien les questionnement auxquels vous pouvez être la proie, ainsi que les erreurs que vous pourriez commettre (je les ai toutes faites).
Pas de panique mais lisez bien tout attentivement Smile

Je ne fais que compiler les notions qui m'ont gentiment été transmises par nos membres à la suite de mes questions d'"inculte" en la matière, ainsi que de (beaucoup) de choses que j'ai pu lire à droite et à gauche, en plus de mon expérience personnelle limitée il faut bien l'avouer.

Cela vous permettra de fixer de bonnes bases, vous forger un vocabulaire, une culture, et ainsi pouvoir communiquer plus facilement. Vous pourrez ainsi poser des questions plus précises sur le forum, et donc recevoir des réponses plus riches en informations de la part des membres expérimentés... voir éviter de vous faire tailler même si c'est pas trop le style de la maison Wink
Cela pourra aussi vous donner un peu de crédit face à certains vendeurs qui pourraient vouloir se débarrasser rapidement de vous.


Dans ce domaine n'hésitez pas à poster les photos de vos petits petons et nous aider à compléter notre base de données si vous trouvez chaussure à votre pied.
(Ce topic tente de faire le lien visuel entre les modèles de chaussons et les morphologies de pieds, pour tenter de vous orienter vers ceux qui ont le plus de chance de vous correspondre)

Pensez à aiguiller vos collègues grimpeurs peu expérimentés, car peu expérimenté vous fûtes aussi un jour Wink


2. Généralités


Un chausson efficace c'est avant tout un chausson qui correspond à votre pied.

Un chausson peut tout faire (dalle, dévers, bloc, voie, grande voie, intérieur, extérieur, etc.). Il sera juste plus ou moins efficace, c'est à dire nécessitant plus ou moins de travail de la part du grimpeur, pour s'adapter au type d'escalade proposé à un moment donné et franchir l'obstacle.

L'idée majeure : si vous avez un chausson qui vous va bien vous pouvez grimper partout et faire de tout avec.


Les grimpeurs expérimentés se constitueront une petite collection pas à pas pour répondre à leurs besoins spécifiques et en particulier s'ils ont une pratique sur des supports très diversifiés (voie et grande voie et bloc et dévers et dalle etc.)... mais en soit il n'y a pas de chausson exclusivement pour le bloc, ou exclusivement pour la voie, ou exclusivement pour la dalle ou pour le dévers etc.
Tout se fait même si certains types de chaussons peuvent faciliter les choses sur tel ou tel support.

A un niveau intermédiaire (ou plus) on peut estimer son cadre de pratique majeur, s'accorder sur ses spécificités pour fixer une orientation générale pour les 1ers essayages... Mais au final mieux vaut se baser sur son propre feeling en testant les chaussons, et trancher en fonction de ce que l'on aime ou pas avoir aux pieds, ce avec quoi on est le plus efficace. Si souffrance il y a c'est vous qui allez souffrir, pas le chausson, pas le copain qui se la raconte avec ses testarossa qui lui vont bien à lui mais pas forcément à vous Wink

A titre d'exemple parlant, certains grimpeurs sont meilleurs en adhérence avec des chaussons rigides, d'autres avec de chaussons souples, d'autres semi-rigides... chaque grimpeur a ses spécificités propres. C'est au chausson à s'adapter au grimpeur et pas l'inverse.



3. Caractéristiques des chaussons


a) La matière

En gros il en existe 2 types : synthétiques ou cuir (pièces du chausson plus ou moins importantes)

A priori les cuirs sont indiqués sur la languette du chausson, si ce n'est pas noté c'est du synthétique. En cas de doute demandez conseil au vendeur du magasin ou ici (s'ils ne sont pas dans les tableaux indicatifs ci-dessous).

Les synthétiques ne se détendent pas mais s'assouplissent.
Les cuirs se détendent donc vont prendre en pointure et s'ajuster au pied dans une certaine limite... durant une période plus ou moins douloureuse pour le grimpeur (5 à 10 séances). La détente peut être variable suivant les modèles de chaussons.

Ceux qui ne se détendent pas (synthétiques) sont à choisir à la bonne taille tout de suite car ils ne bougeront pas ou très peu... il ne faut surtout pas les prendre trop petits sinon ils seront inutilisables en cas de douleur trop prononcée à l'usage. Ils présentent l'avantage de ne pas avoir à "se faire" au pied donc une période consécutive à l'achat moins désagréable pour le pied... même si le pied aura peut-être à se renforcer avec un peu en corne à certains endroits pour ne plus subir du tout de désagrément.

Pour ceux qui se détendent (cuir) c'est un peu plus compliqué car il faut en quelque sorte parier sur la détente du chausson. Les autres grimpeurs expérimentés et les vendeurs dans les boutiques spécialisées la connaissent quantitativement (le nombre de 1/2 tailles que le chausson va prendre) donc il faut leur demander conseil pour ça. Nous allons essayer de répertorier les indices les concernant pour vous aider à faire un pré-test efficace. Notez vos sensations pendant ce 1er essayage et demandez conseil ici avant d'acheter.


b) Le type de serrage

Il existe 3 types de serrages :


  • les ballerines : plus ou moins aisé à enfiler/enlever. Il faut qu'elles tiennent le pied, et ce de facon non lache. Plutôt précis et confortable si bien choisies, mais plus d'ajustement possible après coup si elles sont trop grandes au final, attention ! Certaines ont un velcro pour faciliter l'enfilage (ex: les Python de La Sportiva)

  • les velcro : faciles et rapides à enfiler/enlever, assez précis si le pied remplit bien le volume général du chausson. Attention les qualités de serrage et fragilité des scratchs peuvent varier suivant les modèles de chaussons ! Essayez de vous informer sur les modèles à risque si vous faites du bloc assez haut par exemple. Les velcros sont pour les fénéants qui le revendiquent souvent haut et fort Smile

  • les lacets : y a pas mieux niveau ajustement, donc précision etc. Ils permettent parfois de palier le fait de ne pas bien remplir le chausson malgré que le chausson ait une forme adaptée à votre pied (si aucun modèle de ballerines ou de velcros ne permet un serrage correct). Revers de la médaille ces chaussons sont plus long à enfiler/enlever qu'avec les autres types de serrage en général. Pour ceux qui n'ont pas d'autre option, les maniaques de la précision ou les indifférents.




4. Choix du chausson


a) Règle n°1

Prenez le temps d'essayer beaucoup de chaussons et évitez l'achat minute express quel que soit votre niveau. Plus vous en testez plus vous avez de chance de tomber sur le bon. Le choix du chausson est crucial pour un grimpeur.


b) choix et niveau

Vous devez choisir votre chausson en fonction de votre niveau. Si vous débutez il ne faut surtout pas choisir de chausson trop traumatisant pour vos pieds... vous ne grimperiez aucunement mieux et ce serait vous donner une chance de perdre plaisir à grimper... autant l'éviter.

N'oubliez pas que grimper ce n'est pas seulement pouvoir prendre le moindre graton etc. mais avoir une vision de la voie, une analyse, l'élaboration d'une successions de mouvements techniques, puis leur exécution... bref beaucoup de choses à apprendre et à travailler avant de s'attaquer aux préhensions les plus délicates que ce soit en dalle ou en dévers.

Donc pour les débutants il faut des chaussons de débutant, ou au pire des intermédiares très confortables si vous montrez de réelles prédispositions et que vous souhaitez économiser de l'argent sur le long terme... si long terme il y a.

L'orientation du choix dépend aussi du niveau, si bon niveau il y a elle dépendra : du type visé, de la polyvalence recherchée, etc. mais toujours en fonction du pied et des spécificités propres au grimpeur concerné.

Les gammes présentées sont données à titre purement indicatif et correspondent plus ou moins aux gammes des fabricants. C'est seulement pour vous aider à déterminer vite fait la gamme en fonction du prix et ce qu'on entend abusivement par ces libellés.
Pour illustrer le fait qu'il n'y ait pas de règle absolue dans ce domaine : certains pros grimpent avec des chaussons dits ici "intermédiaires".

i) Débutant

On conseille en général le chausson de forme dite spatulée c'est à dire assez neutre, plutôt plat (pas cambré), très peu traumatisant pour les pieds. La pointe du chausson est en général assez centrale (très faible assymétrie).
Ces chaussons sont en général relativement bon marché : de 40€ à 70€ (en étant large), le prix standard étant de 50€.

Ces chaussons suffisent pour débuter, en particulier pour éviter de rebuter les jeunes lancés à l'aventure dans la discipline Smile

Les petits ont des modèles spécifiques qui peuvent éventuellement "encaisser" un changement de taille du pied avec des systèmes de scratch au talon ou de languettes à découper.


ii) Niveau Intermédiaire

Chausson un peu plus technique : la pointe du chausson est en général plus précise, la forme du chausson pas trop traumatisante avec une asymétrie et une cambrure plutot douces.
En général dans les 60€ à 100€ le prix standard étant inférieur ou égal à 75€


iii) Niveau Expert

Y a de tout, le grimpeur doit savoir à peu près ce qu'il recherche s'il est déjà "installé" à ce niveau... Mais c'est l'étape la plus embêtante lorsque le grimpeur passe de chaussons débutant/intermédiaires à ce genre de chaussons lorsqu'ils son très typés. Il est en effet aisé de faire un mauvais achat si on part avec de mauvais à priori et que l'on est plutôt mal conseillé ou informé.

Ces chaussons ont souvent une cambrure et/ou asymétrie plus prononcées voir extrêmes. Il y a un large panel de nuances disponible.

En général dans les 80€ à 140€, le prix standard étant de 75-100€


iv. Avis personnel

Juste une aparté où je donne un avis vraiment personnel : pour moi il est possible de zapper l'étape chausson de débutant par soucis économique dans certaines conditions : être certain que cette activité nous motive (le mieux étant d'avoir fait une ou plusieurs sessions d'initiation en s'étant fait prêter des chaussons), avoir des prédispositions sportives et les avoir ressenti durant l'initiation (donc potentiellement une courbe de progression assez élevée), et finalement trouver un chausson intermédiaire confortable.

A mon avis ça se justifie encore plus si la pratique principale est le bloc en extérieur (comme Fontainebleau) où la difficulté des mouvements et préhensions peut voir d'un bon oeil une pointe de bonne précision... sans être toutefois obligatoire.


c) Orientations indicatives mais pas de règle absolue


  • Voie : confort appréciable mais pas obligatoire

  • Grande voie : confort très apréciable, rigidité parfois appréciée pour faciliter une grimpe plus statique (le temps de grimpe est long, limiter les efforts peut être apprécié par certains)

  • Bloc : plutôt souple ou semi-rigide pour bien appréhender les adhérences précaires en particuliers en naturel comme à Fontainebleau... mais c'est une question d'affinités personnelles propres à chaque grimpeur.

  • Bonne proportion de dévers : cambrés voir griffés

  • Bonne proportion de dalles : tendance à privilégier le semi-rigide ou plus pour moins fatiguer sur les rasoirs etc.

  • SAE : les gommes s'usent vite si l'entrainement est intensif.... optez pour des chaussons pas trop chers si vous êtes très concernés par votre porte-feuille



Le chausson spécifiquement adapté aidera pour sa part mais c'est surtout le grimpeur qui fera le gros du boulot et que ça passe ou pas... chausson spécifiquement adapté ou pas.


d) Les erreurs classiques


Je les ai toutes à mon actif donc n'ayez pas honte Very Happy

Le 1er chausson : trop grand évidemment ! On ne prend pas le temps de tester suffisamment de chaussons (ou on est pressé de passer à la caisse, ou le choix n'est pas suffisant dans le magasin visité). Du coup en se fixant sur un modèle avec une forme générale mal adaptée on monte en taille pour ne pas avoir mal... et le pied n'est plus bien tenu en pointe/talon avec grosse perte de précision à la clé.

Prenez le temps ou d'essayer de nombreux modèles, ou s'il n'y a que peu de références de trouver un magasin plus ou moins proche de chez vous avec plus de références... ce qui n'est pas toujours facile il faut bien l'avouer (on va essayer de lister ceux avec du choix).

Le 2ème chausson : trop petit évidemment ! Comme on a choisi le 1er trop grand et qu'on sait qu'il faut prendre petit on fait un excès de zèle ! Ah ça le pied est bien tenu et au contact partout sauf qu'il est extrêmement douloureux en pratiquant et c'est rédibitoire avec les synthétiques qui n'auront aucune détente donc aucune chance de se faire au pied vaille que vaille. Ca se finit en petite annonce à prix bradé et ça fait des malins heureux en général ^^
Là idem prendre le temps de tester, ne pas acheter tout de suite, demander conseil ici... puis enfin acheter en boutique ou sur le net.

Le budget pas plus de XX € : ça limite le choix même si ça part d'une bonne intention... La différence entre un modèle que l'on va revendre à moitié prix (si on arrive à le revendre) et notre bonheur coute peut-être 3€, 10€ ou 20€ de plus... ça serait dommage de gacher ça pour au final perdre de l'argent et que ça vous coute 50-100€ de plus au final... donc là il ne faut pas avoir peur de tester tout les modèles même ceux qui sortent à priori de votre budget, ne serait-ce que par curiosité... de toute façon l'essayage est gratuit ;p

Dites vous une chose : ne pas souffrir physiquement inutilement ou éviter de ne pas pouvoir grimper ça n'a pas de prix donc pour une fois autorisez vous éventuellement un écart si vous sentez que ça peut valoir en le coup.

L'inverse est tout aussi vrai, votre bonheur n'est pas forcément dans un chausson très cher, ce n'est pas parce qu'on met 110€ dans des chaussons qu'on y sera bien et qu'on deviendra une machine à grimper. Votre bonheur sera peut-être un chausson "peu populaire" à 65€ ou à 40-50€ en promo Wink


e) Stratégie d'achat et de choix

Je vous avertis tout de suite : il existe toujours une chance de faire un mauvais achat !
Tout ce qu'on peut essayer de faire c'est de minimiser la probabilité d'en faire un... et ce n'est déjà pas si mal croyez moi Wink

Le but de la stratégie désirée ici : avoir un chausson exploitable au final... par quelque moyen que ce soit... rien d'autre.


définition importante : le chausson ajusté

Un chausson ajusté, quand il est correctement serré, ne présente aucun vide significatif entre le pied et le chausson (à part éventuellement si vous ne remplissez pas l'épaisseur du talon au cas où il y ait une claque* qui plaque le talon et qu'il tient bien). Votre pied doit faire corps avec le chausson partout. Le talon doit tenir. Votre pied peut être globalement comprimé, mais il ne doit y avoir aucun point de pression particulier. Les orteils peuvent être légèrement recroquevillés.


Chausson non ajusté : chausson trop grand ou présentant des vides (perte de précision totale ou partielle), ou trop petit (extrêmement douloureux voir inutilisable).

(*) généralement une bande de matériau synthétique partant du talon jusqu'à la voûte plantaire... souvent sur les chaussons au moins moyennement cambrés.


Vite passer les chaussons inadaptés

Premier point stratégique au cas où ce ne soit pas intuitif pour vous : si vous rentrez avec douleur le pied dans un chausson à priori trop grand pour vous alors passez sur un autre modèle car ce chausson n'a pas une forme adaptée à votre pied (typiquement un modèle pour pieds fins quand on a les pieds larges).

Demandez conseil au vendeur sur les correspondances de tailles approximatives et commencez par tester un peu au dessus pour éviter de vous faire trop mal aux pieds inutilement.

Il peut être important de préserver son pied de traumatismes inutiles qui pourraient altérer votre jugement sur l’essai d'autres modèles litigieux en termes de sensations.

Le cerveau fonctionne par comparaison concernant la douleur. Lui soumettre une très forte douleur pourrait ensuite vous donner la fausse sensation d'une douleur acceptable alors qu'elle ne le serait pas normalement.



Sans détente (synthétique)

La 1ère option qui peut garantir un bon achat si on choisit bien : opter pour le synthétique sans détente (ou très faible = moins d'une demi pointure). Il faut choisir un chausson déjà ajusté.

Tâtez votre chausson partout et vérifiez que vous sentez bien votre pied très proche voir mieux au contact.

Faites un test : mettez vous sur un pied (aidez vous éventuellement d'une personne ou d'un mur juste pour vous maintenir en équilibre) et poussez sur vos orteils pour vous lever et faire décoller le talon du sol. Si vous ressentez une douleur ce n'est pas bon. Testez chaque pied tranquillement plusieurs fois ainsi.
Si le test n'est pas concluant et que vous avez directement testé une taille peut-être trop petite, essayez la taille du dessus et passez votre chemin vers un autre model si la 1/2 taille supérieure n'est pas ajustée.

Si possible testez sur le mini-pan prévu à cet effet dans les boutiques spécialisées. Faites un maximum de tests : adhérence, départ sur un seul pied en le chargeant au maximum, changement de pied, etc., en vous aidant un minimum des mains.

Le but c'est de surtout tester les situations extrêmes (et vos sensations au passage)... celles où vos pieds seront le plus mis à contribution. Il peut y avoir de légers frottements bénins, qui pourraient éventuellement donner lieu à des ampoules à force de répétition et auxquelles la peau répondra par un renforcement (corne)... mais certainement pas de douleur aiguë. Si vous vous sentez vraiment à l'aise c'est certainement votre jour de chance Wink

Je le répète : vous devez être plutôt bien tout de suite dans des synthétiques, une fois achetés c'est trop tard le sort est déjà jeté... donc prenez bien le temps de les tester... et de tester d'autres modèles pour comparer.

Trouver un chausson qui vous correspond potentiellement c'est bien, mais si vous en trouvez plus c'est mieux, vous aurez alors le choix en fonction de vos préférences Smile



Avec détente (cuir)


2è option stratégique : les chaussons avec détente (cuir). Alors là on rentre typiquement dans le cadre d'un pari. En quelque sorte on parie sur la détente (généralement connue) du chausson pour obtenir un compromis confort/précision souhaité et dont la correspondance à une taille précise est estimée.

Plus on va enlever de tailles plus le chausson sera précis, sera douloureux à faire, et aura tendance à perdre en confort une fois ajusté. Mais attention il y a une limite à cela, si on la dépasse on retombe dans le cas du chausson trop petit inutilisable tellement il est douloureux.

Idem à l'autre extrême, sur les chaussons se détendant beaucoup si on "n'enlève" pas assez de tailles on risque d'avoir un chausson trop grand et imprécis... avec certains désagréments comme le pied qui vrille dans le chausson sur les petites préhensions ou préhensions précaires : adhérences, gratons, micro-réglettes etc. voir le talon qui ne sera plus tenu.

D'un coté si vous choisissez à la va vite vous aurez une marge de sécurité car le chausson aura une chance de s'adapter à votre pied (contrairement aux synthétiques). Ce genre d'achat c'est mal ! mais vous avez au moins une chance de vous en tirer à bon compte (avec un compromis précision/confort aléatoire) en ayant une chance de pouvoir les utiliser .

Si vous visez le top précision vous risquez d'avoir un chausson inutilisable au bout (vous augmentez le facteur risque en somme)... mais ça on ne le sait qu'après avoir tenté de faire les chaussons.

Testez le chaussons et voyez à quelle taille (la plus petite possible) vous arrivez à rentrer dedans. Enlevez le nombre de tailles recommandées pour le compromis précision/confort souhaité. Si vous avez de forts points de compression, rajoutez éventuellement une demi-taille. A vous d'ajuster le pari ou de demander de l'aide sur le forum pour trouver le meilleur possible.

Personnellement je conseillerais d'être prudent sur le pari en particulier si vous n'avez pas de "chausson pantoufle" de secours en cas de mauvais choix. Si votre pratique est durable, vous pourrez éventuellement réévaluer votre ajustement en reprenant le même modèle lorsqu'il aura atteint sa fin de vie.
D'autre part à long terme avoir un "chausson pantoufle" dans sa panoplie peut s'avérer appréciable les jours où votre pied gonflerait comparé à la normale (jour de chaleur, beaucoup de marche, météo diverses etc.).


Pied fort/faible

Tout le monde a un pied fort et un pied faible c'est à dire un pied plus grand que l'autre. C'est souvent d'autant plus significatif pour ceux ayant de grands pieds Very Happy

Personnellement je chausse du 43-44 et j'ai un pied plus grand que l'autre de 4mm soit une bonne demi-taille.

Ça complique évidemment les choses. Pour les synthétiques celà peut poser un certain problème car vous aurez fatalement un pied mieux ajusté que l'autre... à moins d'acheter deux paires ! Mais ça revient vite très cher.

Pour ça faites au mieux si comme la plupart des gens vous optez pour la paire unique... Évitez juste d'ajuster sur le pied faible si le fort devient douloureux. On est obligé d'ajuster sur le pied fort en fait. Avec le jeu des tailles cela peut aussi bien passer comme éliminer le modèle alors qu'il est tout à fait adapté à vos pieds... c'est triste mais c'est comme ça.


Si ça ne passe pas avec vos modèles favoris de synthétiques alors reste l'option du cuir qui lui va s'ajuster à chacun de vos pieds indépendamment.

Cela va compliquer le pari dont on a parlé précédemment : le pied fort ne devra pas dépasser la limite "top précision" et le pied faible aller en dessous de la limite "chausson lâche".

A vous de trouver le bon compromis ou de demander de l'aide ici. Les chaussons se détendant beaucoup laisseront évidemment le plus de marge d'erreur et de manœuvre possible. Il en résultera forcément en cas de bon choix que le pied fort sera plus précis et inconfortable que le pied faible.


Tailles et ajustements des chaussons


Ce sont des indications pour vous aiguiller dans vos pré-essayages.
Si vous ne remplissez vraiment pas bien le chausson et que celui-ci vous fait tout de même souffrir passez votre chemin sur ce modèle.

*Conseil virtuel* : A titre indicatif pour les chaussons qui se détendent, si la pointure à laquelle vous remplissez bien le chausson vous souffrez de quelques points de compression enlevez une demi-taille à l'ajustement recommandé (mieux vaut être un peu plus lâche que prévu et perdre en précision, plutôt que de ne pas pouvoir utiliser ses chaussons).


Marque Modèle Détente significative ajustement (*)
top précision
ajustement (*)
bon compromis
précision/confort
correspondance
taille basket
ANDREA BOLDRINI APACHE TALISMAN non 0 0 ?
Boreal KINTARO oui ? ? ?
Five Ten BLACKWING très peu 0 0 ?
Millet MYO non 0 0 +0/+1,5
Millet YALLA non 0 0 +0/+1,5
La Sportiva KATANA oui ? ? ?
La Sportiva KATANA LACES oui ? ? ?
La Sportiva PYTHON oui ? ? -2,5
La Sportiva SOLUTION oui ? ? ?
La Sportiva TESTAROSSA oui ? ? ?
Scarpa BOOSTIC oui ? ? ?
Scarpa VAPOR V oui ? ? ?


(*) par rapport à la taille la plus grande où le pied remplit bien tout le chausson (pas de vide significatif)... évidemment des pointures à enlever

(**) à ajouter (ou enlever si -) à la taille habituelle, pour donner une idée de la taille à essayer en 1er. Commencer par trop grand plutôt que trop petit de préférence, surtout si faible expérience.


*Votre aide est la bienvenue pour compléter cette base de données*



5. Morphologie du pied






Pour info : Le pied Égyptien représente environ 25% de la population, le pied Grec 50%, et le pied Carré 25%.

source : http://orthopedie.forums-actifs.net/t10-qu-est-ce-qu-un-pied-egyptien-un-pied-grec-et-un-pied-carre


Nous allons tenter de vous aider à vous diriger vers des modèles à priori plus adaptés à vos pieds que d'autres, ou en tout cas d'en éliminer certains qui ne pourront de toute façon pas vous convenir.

Sachez que les modèles vont se comporter différemment selon votre pointure.
Plus la taille est grande plus sa forme risque d'avoir un impact marqué.

L'essayage sans trop d'à priori est toutefois toujours la meilleure option.


Marque Modèle Fins Moyens Larges Égyptien Grec Carrés Ex. Photo
X Y nonmoyen-bofouiouimoyen bof recherché


*Votre aide est la bienvenue pour compléter cette base de données en relation avec le sujet : Quel pied pour quel chausson .. ou l'inverse *


6. Asymétrie et forme de pied


Pour faire simple une asymétrie faible verra la pointe du chausson plutôt centrale.
Une asymétrie extrême verra la pointe placée au niveau du pouce du pied.
Plus le chausson est asymétrique plus il fait travailler le gros orteil.

Le niveau d'asymétrie qui vous conviendra dépendra de la forme de votre pied.

*aide requise pour concepts généraux de correspondance*



7. Caractéristiques des chaussons


Marque Modèle Type Souple AsymétriqueCambré Griffé Divers Populaire
La Sportiva PYTHON ballerine trèstrèstrèsoui un velcro très

*Votre aide est la bienvenue pour compléter cette base de données*



Remerciements

Un grand merci à Morrigan, Mr Anonyme, BastoOv, breton29, Bouldering-Yoyo, aurayann et tous les autres pour leur aide, soutien psychologique, etc. et surtout avoir réussi à lire mes pavés indigestes Very Happy



Dernière édition par SmallBoulderLoverSeb le Dim 30 Sep - 18:54, édité 2 fois (Raison : corrections, mise en forme, complétion, remarque de Morrigan)

Voir le profil de l'utilisateur
OU ET COMMENT ACHETER


Comment

Le seul et unique conseil que je vous donne : téléphonez avant de faire un long déplacement pour savoir si le magasin a des modèles vous correspondant un minimum en stock.

Les désillusions à la suite d'expéditions mal préparées sont légion (en particulier au vieux campeur à Paris... pour ne pas les citer hihihi )




De grandes enseignes très répandues : Décathlon, GoSport, InterSport etc. ont parfois un rayon escalade plus ou moins fournis en références. Donc vérifiez les dispo sur leur site s'il est bien fait (ils ne sont pas toujours fiables à 100% d'ailleurs) ou allez fureter près de chez vous.


(On va faire par région ce sera plus simple)


Ile de France




  • Vieux Campeur

    Un village de 29 boutiques autour du 48 rue des Ecoles - 75005 Paris
    Tél : (0)1 53 10 48 48 Fax : (0)1 46 34 14 16

    http://www.auvieuxcampeur.fr
    http://www.auvieuxcampeur.fr/terre/chaussons-d

    Notes : attention les stock y fondent comme neige au soleil... en particulier en fin d'été. Beaucoup de choix sinon.

    (d'autres boutiques dans d'autres régions : http://www.auvieuxcampeur.fr/?acc=1 )


  • Les arts de la grimpe

    24 Rue Jean Baptiste Pigalle, 75009 PARIS

    Téléphone : 01 40 16 59 42

    http://www.lesartsdelagrimpe.com/dossiers/escalade-83-les+arts+grimpe+paris.html
    http://www.lesartsdelagrimpe.com/

    Note : petite boutique spécialisée avec une vingtaine de références


  • ANTREBLOC

    5 rue Henri-Barbusse, 94 800 Villejuif

    Tel. 01 47 26 52 44

    http://www.antrebloc.com/


    Notes : salle de bloc avec Pro-shop proposant 20 ref chaussons


  • 9c+

    2, boulevard Louis Loucheur
    92150 Suresnes

    Tel : 01 42 04 76 71

    http://www.9cplus.com/boutique/11-chaussons-pour-hommes

    Notes : à priori du choix


  • La haute route

    33 boulevard Henri IV
    75004 Paris

    Tel : 01 42 72 38 43

    Note : Y a-t-il des chaussons dans cette boutique ????


  • A la ville a la montagne

    3 Bd Richard Lenoir 75011 Paris

    Tel : 01 43 57 20 89

    http://www.alaville-alamontagne.com/

    Note : Y a-t-il des chaussons dans cette boutique ????



Votre contribution notamment pour partager les adresses des petites boutiques confidentielles sera plus qu'appréciée

Merci d'avance



Dernière édition par SmallBoulderLoverSeb le Dim 30 Sep - 18:18, édité 2 fois (Raison : ajout contenu)

Voir le profil de l'utilisateur
*Réservé pour mise en forme éventuelle*

Voir le profil de l'utilisateur
Salut à tous je lance l'idée du guide où j'ai commencé à compiler tout ce que j'ai appris avec votre aide et par moi-même.

Je n'ai pas eu le temps de tout relire et de parfaire la mise en forme. J'améliorerai ça au fur et à mesure. Là il faut que je file Smile

J'espère que vous m'aiderez à l'améliorer.
Vous excuserez les imperfections ou erreurs, le but est de lancer l'idée pour l'instant.

Merci d'avance à vous tous pour votre contribution et bonne grimpe à vous !

Voir le profil de l'utilisateur
Impeccable ce post ! Espérons que les nouveaux venus auront l'idée de farfouiller dans le forum et de lire ceci au lieu de créer un nouveau sujet !

Voir le profil de l'utilisateur http://pyctures.free.fr
Je te reconnais bien là Mr W !!

On en rediscutera ensemble de vive voix pour compléter/améliorer/renforcer ton sujet clin d'oeil

Bon courage ! La bise.

Voir le profil de l'utilisateur http://babass77.wix.com/fabrikafonk#!
Une petite remarque (oui, on est chiante, ou on ne l'est pas!).

Concernant le niveau "débutant, intermédiaire, expert" : Je ne fais pas de différence entre l'intermédiaire et l'expert.
Tu dis environ 75eurosp pour l'intermédiaire, mais combien de pros ai-je vu avec des chaussons valant 75euros.. ou moins?

Voir le profil de l'utilisateur
Merci pour vos encouragements Smile

Mo'gy a écrit:
Une petite remarque (oui, on est chiante, ou on ne l'est pas!).

Concernant le niveau "débutant, intermédiaire, expert" : Je ne fais pas de différence entre l'intermédiaire et l'expert.
Tu dis environ 75eurosp pour l'intermédiaire, mais combien de pros ai-je vu avec des chaussons valant 75euros.. ou moins?

T'es pas chiante et ta remarque est très juste... en fait c'est exactement ce que j'attends de tous ici : corriger/critiquer le fond ou la forme, ajouter de l'information issue de l'expérience de chacun etc. Wink

Je vais essayer de tourner ça différemment ou au moins de placer cette remarque. En fait l'idée c'est de dégager des tendances générales pour aiguiller le lecteur. En l’occurrence qu'un débutant cherche pas à se mettre au pied des chaussons trop traumatisants tout de suite. Les pros savent ce qu'ils veulent mais ça peut tout de même être bon que les moins expérimentés aient cette information pour briser de mauvais à priori en effet Smile

Pheul a écrit:
On en rediscutera ensemble de vive voix pour compléter/améliorer/renforcer ton sujet

Yes avec plaisir ! Faudra qu'on se trouve un moment en effet, de toute façon faut que je te rende une petite visite un de ces quatre Wink
(private: Guy fait le con il a toujours la cheville enflée et le relançait hier... il voulait toujours pas aller aux urgences passer une radio grrrrrr )

Voir le profil de l'utilisateur
T'es du genre bavard, non ? geek
Sans blague, merci pour ce post très précis Smile

Voir le profil de l'utilisateur
Waw affraid
Il faudrait créer une nouveau forum comme il avait été vaguement suggéré pour y mètre ton super article! (et d'autre à l'avenir qui sait)

Jolie travail ^^

Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
Merci beaucoup de ton aide, c'est cool d'avoir pris le temps ( et le courage ) de rédiger un truc comme ça !! merci

My small contribution to this excellent topic

Marque: Scarpa

Modèle: Véloce

Détente significative: Oui

ajustement (*)top précision: ?

ajustement (*)bon compromis précision/confort: ?

correspondance taille basket: -1

Souple: non, assez rigide

Asymétrique: Peu

Cambré: Non

Griffé: Non

Divers: 2 scratchs

Populaire: j'en vois pas bcp !

Voir le profil de l'utilisateur
Joli boulot !

Reste à continuer de détailler d'autres marques.

Un tableau de correspondance de taille :



Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum