forumescalade

le forum de l'escalade


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L'escalade serait l'un des sports avec le plus de femmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Je viens de voir un chiffre qui me surprend un peu,
Slate vient de publier un classement des sports les moins et les plus féminisé.Intuitivement j'aurais vu l'escalade dans les sports les moins féminisés,  et pourtant :

 
Les sports les plus féminins

  1. La danse – 87,4% des licenciés sont des femmes
  2. L’équitation – 82,2%
  3. La gymnastique – 78,2%
  4. La randonnée pédestre – 61,4%
  5. La natation – 55%
  6. Le volleyball – 47,8%
  7. L’athlétisme – 43,3%
  8. Les sports de montagne et l’escalade – 39,9%
  9. Le basketball – 39%
  10. Le badminton – 38,8%


Première remarques 40% de femmes c'est pas encore la parité et ça en fait déjà l'un des sports les plus féminins, Mais ou se cachent les filles

En escalade, il y a des filles, mais de là a dire qu'il y en aurait presque autant que de garçons, je suis pas convaincus,
Est-ce que c'est un effet local (dans mon entourage il y a plus de mec dont on voit pas les filles), Est-ce que c'est un effet de différence de pratique (genre les mec vont à la salle 3x par semaines, les filles y vont 3x par mois) Ou bien est-ce que les filles se cachent dans d'autres activités montagnes genre ski de rando ?

Bref si quelqu'un a plus de détails sur ces stats ou des stats plus détaillées,

Voir le profil de l'utilisateur
Ca m'étonne aussi, parce que je suis souvent la seule fille dans les sorties où à l'entrainement, mais en tous cas, j'ai vu une progressiondans le nombre de filles pratiquant l'escalade ces dernières années dans mon club. Il y a deux ans, j'étais toujours la seule fille aux sorties et on devait être 3/20 aux entrainements, alors que maintenant, on est deux voire trois fois plus Smile.

Voir le profil de l'utilisateur
Intuitivement j'aurais vu l'escalade dans les sports les moins féminisés

rire
j'aime bien l'emploi du mot "intuitivement" à la place d' "instictivement"... ta réflexion paraît presque moins macho, mais à peine ! 



De toute façon, dans tous les esprits et les cultures,  le sport en général est considérée plutôt comme une prérogative masculine : c'est une question d'éducation et de société... D'ailleurs, je suis persuadée que 80% des hommes (macho ou pas) ne considèrent pas la "danse" comme un sport... allez, soyez pas timide, avouez-le !

Donc, à mon avis, c'est légitime qu'un mec soit toujours surpris par ce genre de stat.



Moi, ce résultat ne me surprend pas du tout !


1./
je trouve tout à fait naturel que l'escalade d'aujourd'hui attire un nombre de plus en plus grand de femmes...
l'exemple le plus évident est "le visuel"  (très féminin, ça) ---> les gestes de l'escalade, ça peut être gracieux, ça met le corps en valeur : comme justement -comme par hasard- dans la danse, la gymnastique et l'athlétisme !


2./ Non, les filles de se cachent pas dans d'autres activités de montagne... Pose-toi cette question :  est-ce que, inconsciemment, ton club est plus orienté sur les "défis", la "performance physique" ? quand vous parlez de manip de cordes, vous en parlez comme de la mécanique avec un tas de chiffres et de formule mathématique ? ou bien vous parlez matos et technique avec des exemples et démos ?

... cela pourrait expliquer pourquoi il te semble y avoir moins de femmes autour de toi... On a tendance à passer innapperçues aux yeux des hommes quand les conversations  sont de ce genre.



Pour conclure, pas de stats mais une constatation :

Dans mon club, on est à peu près à 50-50... Mais chez nous, les femmes font parties des plus motivées en catégorie "découverte d'un nouveau site", ou bien  "se faire un plan grimpe original qui demande un peu d'organisation".
Je peux dire que sans les filles ici, on ne sortirait quasiment jamais en groupe du département : on est plus favorable à la grimpe en troupeau, plus convivial.

- majoritaire à la séance du lundi soir quand il y a eu une sortie la veille ou bien lorsque c'est les vacances...
- majoritaire à s'acharner à grimper encore lorsque la nuit tombe...
- majoritaire à être motivée pour aller dehors lorsque qu'il fait beau mais qu'il fait 0°  rire
- Bizarement, quand on organise un bivouac, plus il y a de filles à la soirée, moins il y a de mecs... mais ça ce n'est peut être juste qu'une coincidence ! rire

- Par contre, on est minoritaire en salle : soit on ne la fréquente pas, soit il y a comme un troupeaux de nénettes autour des voies en dalle...

Voir le profil de l'utilisateur
Dans mon ancien club : 90 pratiquantes (inscrites) sur 270 personnes => 33%.
- Après dans les faits, sur les 270 inscrits, je dirais qu'une 100e maxi pratiquent de manière régulière (plus d'une fois par mois), et dans cette 100e je dirais que la gente féminine est moins représentée que les 33% théorique.
- remarque au passage : le taux de pratiquantes parmi les moins de 18 ans tends davantage vers la parité.

D'autres infos sur la pratique du sport en général :
http://www.sports.gouv.fr/IMG/pdf/STA_INFO_n_05-05.pdf

Voir le profil de l'utilisateur
ne considèrent pas la "danse" comme un sport...

oO ben c'est le cas de ma douce et tendre moitié aussi... et pourtant elle est quand même prof de danse...

On a tendance à passer innapperçues aux yeux des hommes quand les conversations  sont de ce genre.
ben non, quand les collègues s'embarquent là dedans moi j'ai plutôt tendance à zapper pour compter les jolies filles autour Smile)


les gestes de l'escalade, ça peut être gracieux, ça met le corps en valeur :

+1 d'ailleurs ça m'a toujours étonné que la danse-grimpe (escaladanse?) ne soit pas plus développée en salle, pendant les contest tout ça.


en tout cas, ça me choque pas que la grimpe soit super féminisée (d'ailleurs j'aurais même vu un peu plus) c'est une activité tellement complète, complexe qu'elle peut s'aborder de 1000 manière différentes et valoriser les qualités ''naturelles'' de chacun... de manière d'ailleurs assez caricaturale quand on y pense.



... bon, pi faut avouer que les grimpeuses sont super mimi en règle générale, moi je craque complet (ayet, ça c'est dit!peur)

Voir le profil de l'utilisateur
Sesska a écrit:... bon, pi faut avouer que les grimpeuses sont super mimi en règle générale, moi je craque complet (ayet, ça c'est dit!peur)

Faut pas avoir honte de le dire, c'est vrai ce que tu dis !

Quand tu vois Sasha DiGiulan... J'adore ! love


Dans mon cas qui ne pratique pour l'instant l'escalade qu'en UNSS, on s'approche des 50-50 dans mon lycée. Par contre, dans d'autres lycées, il y a beaucoup plus de garçons que de filles !

Et quand il s'agit de s'investir... Là ça change pas : y'a personne à part deux ou trois irréductibles, dont un qui vient grimper à l'UNSS de mon Lycée mais qui n'y est même pas scolarisé. 'fin bon, au moins on a des grimpeurs !

Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
L'UNSS de mon lycée il y a beaucoup plus de filles que de garçons rire

En voie, c'est moit-moit !

Et en bloc par contre, ça m'arrive souvent d'être la seule fille, mais en règle générale ( quand je suis pas toute seule quoi ), on est pas plus de 5-6 filles. 


( Pour moi la danse n'est à la base pas un sport, mais un art, je dois avouer cependant, que ça peut être hyper physique ! ) 

Quand je disais qu'on est 50-50, je parlais de l'Escalade !

Sinon sur mon lycée j'ai les chiffres :

215 licenciés sur 1133 élèves : 18.97%  de l'effectif
130 filles sur 764 : 17.01% de l'effectif
85 garçons sur 369 : 23.03% de l'effectif

On a certes plus de filles licenciées, mais on a aussi et surtout 764 filles contre 369 garçons dans mon lycée !


Quant à la danse... Il y a tellement de danses différentes ! Et c'est à la fois un art et un sport, ça a la particularité de chercher une cohésion, une beauté, qu'on ne retrouve pas nécessairement dans tous les sports.

Voir le profil de l'utilisateur
Moi je trouve que c'est mixte...
Peut-être plus dans les voies et en extérieur que dans le bloc (et encore ça tend à ne plus être très vrai).
Je suis même agréablement étonnée par cette mixité.
Où je grimpe, les filles sont là, et bien là... je dirais à 40 %

Dans le bloc, un peu moins...
Je remarque aussi qu'il y a peu d'"ouvreuses" en club , et il ne faut pas oublier que contrairement aux compétitions où les hommes et les femmes ont des voies ouvertes spécifiquement (à juste titre), en entrainement en salle c'est tout le monde pareil...(d'où le fait, peut-être, qu'il y ait moins de nanas à se coller dans les blocs ou dans les gros devers.... quoique j'en connais plein à qui ça ne pose pas de souci Wink.

Je ne dis pas qu'il faut des voies ou des blocs différents, pas du tout ! ça me plait beaucoup cette égalité dans la salle et en extérieur.
Mais que ça serait pas mal d'utiliser les atouts et les spécificités de chacun, et chacune, car nous ne développons pas la même grimpe.
Je pense que dans les années à venir les configurations de voies seront plus variées (en restant dans des niveaux de difficultés croissants, bien sûr !)... de toute façon, avec l'engouement actuel pour la grimpe, il y aura de plus en plus de filles (et d'ouvreuses ! Smile

Voir le profil de l'utilisateur
Dans mon club: 130 licencié et grosso modo 50 femmes...

une bonne majorité se retrouve chez les jeunes de moins de 18 ans

Et c'est un bien je trouve! Il n'est pas utile d'aligner des gros muscles pour arriver a grimper Very Happy 

Je rejoin Brienne sur le besoin de plus d'ouvreuse en club! Les mouv "féminin" sont toujours classe!

Voir le profil de l'utilisateur
Verbilim a écrit:
Quand tu vois Sasha DiGiulan... J'adore ! love
Si seulement ses entraineur lui donnait a manger...

Voir le profil de l'utilisateur
Dans la salle de bloc où je vais je pense qu'il y a qu'1/4 de femmes (et encore) et en voies c'est moit moit je pense !!!

Voir le profil de l'utilisateur
Et si on ne compte que les femmes avec des gros seins alors là on passe de 40% à 2%.
Bon ok je sors !

Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
Les gros seins c'est comme les grosses prises, de loin ça donne envie mais dessus c'est pas toujours top.

Ithaca a écrit:Et si on ne compte que les femmes avec des gros seins alors là on passe de 40% à 2%.
Bon ok je sors !

C'est pas pratique pour se coller à la paroi ! :p

Voir le profil de l'utilisateur

+1

en plus pour elles c'est tout sauf pratique:

compète de bloc et sur une finale, y avait un un bon toit, le réta se faisait sur un dalle légèrement positive tout en équilibre sur des petit pieds avec l'arrêt en main droite le top, loin en haut a gauche. pour allé chercher le top fallait être au corps à corps avec le mur pour se décaler un peu à gauche juste sur les pieds pour allé prendre le top.

une des filles a était repoussée sur ce pas final, a chaque tentative par sa poitrine. verdicts un peu "ça passe" trop "ça tombe"

Voir le profil de l'utilisateur
Eh eh n'empèche que j'ai choisi une femme qui n'aurait pas pu faire d'escalade et qu'à mon gout c'est bien plus agréable qu'une championne de bloc cheers

Voir le profil de l'utilisateur
Moi cela ne m'étonne pas du tout. Durant les séances avec mon club nous sommes a peu près le même nombre en fille et garçons. Par contre les mecs aiment beaucoup moins la falaise (bon, il faut dire qu'ils ont moins l'habitude aussi). Et ils font plus souvent des conneries aussi.
Par contre, c'est sûr que le bloc, c'est un peu plus un truc de de mec. Moi j'aime bien en faire, mais c'est uniquement pour travailler les positions, les passages courts mais intenses et le dynamisme. Le problème c'est que ça muscle un peu trop, et je ne veux pas finir baraquée comme un mec.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum