forumescalade

le forum de l'escalade


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les différences de cotations entre les salles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

En ce moment, il m'arrive de me balader entre différentes salles. Celle de Blagnac dont j'ai l'habitude, et d'autres. Et un constat s'est imposé à moi...soit il existe certaines différences de cotations (ou des différences certaines plutôt), soit c'est moi qui ai du mal à grimper quand je ne connais pas les voies....les 5a, 5b sont rentrées hier, mais certains 5b m'ont donné du fil a retordre (alors qu'a Blagnac pas de soucis majeur) et j'ai séché sur un pas de 5c....Mouaih....
Pour vous la différence viendrait:
1) des salles?
2) du fait que je ne connaissais pas les voies?
3) que je m'y suis pris comme un manche?

Voir le profil de l'utilisateur

Letripeurfou


Modérateur
Modérateur
il y a peut-être un peu des 3 Very Happy Wink

Moi qui bouge pas mal pour essayer pas mal de salle, globalement, je m'y retrouve dans les cotations. Evidement, on est pas à l'abris d'une vieille surprise sur quelques voies, mais globalement, je m'y suis retrouvé.

Par contre, sur certaines salle étudiante (genre appartenant à une fac par exemple), j'ai remarqué après plusieurs passages dans plusieurs salle que l'on est vachement fort Very Happy ils ont tendance à surcoté pas mal (ça fait toujours bien de sortir du 6a plutôt que du 5b Smile )

Après pour les autres points, si les voies de ta salle habituelle ne changent pas régulièrement, c'est normale que tu luttes dans de nouvelles voies, tu n'as plus l'habitude de partir "àvue" dans des voies, et donc de travailler des choses super importantes comme la lecture, pme etc...

Et pour le 3ème point, bah chacun sa "spécialité" de voie comme on dit. Moi il y a des voies ou je sais que je vais en chier comme un russe, car c'est pas mon style (voie ou il faut être souple comme un malade, ou en fonction de certains types de prises... )

Voilà mon avis


_________________

Y'a que les routes qui sont belles, et peu importe où elles nous mènent...

"Longtemps" ça peut exister. Le fait de savoir que "toujours" est une vue de l'esprit, ça donne un petit peu plus de précieux à "maintenant".
Voir le profil de l'utilisateur
D'accord avec toi le tripeur, je pense que c'est un mélange de tout ça...

Une petite question me vient cependant à l'esprit : est-ce qu'il ne peut pas aussi y avoir une différence due aux ouvreurs? Après, tout, ce sont eux qui cotent non?? je sais que j'ai des potent qui sont dans du 8b-c, certains ont du mal à nous inventer de gentilles voies entre 5 et 6...je pense que pour eux, c'est tellement loin de leur niveau qu'ils ont parfois du mal à différencier un 5c d'un 6a, d'un 6a+ etc... différence importante et qu'on sent bien dans les bras quand on a un niveau de pratique qui tourne autour du 6a-6b.

Voir le profil de l'utilisateur

Letripeurfou


Modérateur
Modérateur
bah chez nous, et je pense que pas mal de salle fonctionne comme ça, l'ouvreur propose une cotation et elle est validé ou modifié après plusieurs passage par des personnes considérées comme "aptes" à donner une cotation dans ce niveau.


_________________

Y'a que les routes qui sont belles, et peu importe où elles nous mènent...

"Longtemps" ça peut exister. Le fait de savoir que "toujours" est une vue de l'esprit, ça donne un petit peu plus de précieux à "maintenant".
Voir le profil de l'utilisateur
Oui nous aussi on fait comme ça...mais je me demande si ça ne peut pas expliquer en partie des différences de cotations entre diverses salles...vu que c'est à l'appréciation des ouvreurs et des grimpeurs qui passent ensuite sur ces voies...ça peut amener quelques écarts tout à fait normaux je pense...parce que pour différencier un 5c d'un 5c+ ou un 6a d'un 6a+ ça reste délicat alors j'imagine d'une salle à l'autre, avec des grimpeurs qui ne sont pas les mêmes dans les 2 salles, je ne suis pas surprise qu'il y ait des différences...

le jour où ce sera grave, ce sera quand il y aura une voie cotée 6a dans une salle et estimée 6c ou 7a par un grimpeur d'une autre salle rire , là faudra se poser des questions, mais heureusement, je ne pense pas que ça puisse arriver, l'écart est bien visible là tire la langue

Voir le profil de l'utilisateur

Letripeurfou


Modérateur
Modérateur
D'accord avec toi.

De toute façon, la cotation restera toujours très subjective, et c'est pour ça aussi que je disais des personnes considérées comme "apte à donner une cotation", genre BE, ou personne voyant autre chose que la salle et ayant un niveau réaliste par rapport à la cotation.
Mais ça restera toujours subjectif...


_________________

Y'a que les routes qui sont belles, et peu importe où elles nous mènent...

"Longtemps" ça peut exister. Le fait de savoir que "toujours" est une vue de l'esprit, ça donne un petit peu plus de précieux à "maintenant".
Voir le profil de l'utilisateur

sixsous


Modérateur
Modérateur
En fait, le probleme des voies artificielles. C'est que tout le monde ouvre et tout le monde cote. Ce qui n'est pas un mal, mais c'est pour ca qu'il y a une différence.

Sur falaise, j'ai déjà ouvers plusieurs voies, et les voies que j'ouvre, sont a ma limite, ou plutôt était a ma limite. Donc je pouvais facilement les cotés.
Et c'est souvent comme ca que ca se passe.

C'est pour ca qu'il y a qu'une seul 4 et puis que 5a et 5b sont souvent mal évaluer. Car pour ouvrire on a souvent un niveau minimum de 6a 6b.
Une cotation est bonne quand celui qui la donner reste près de ca limite.

Donc Zaï a completement raison.

Et c'est aussi pour ca, qu'une salle de club et une salle d'une école, les cotations sont loin d'être les mêmes.

Voilly voilou


_________________
Photo c'est ici...
Un petit article
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum