forumescalade

La verticalité sportive, dans tout ses aspects.


    Radio Falaise

    Jumby
    Jumby
    8a
    8a

    Masculin Nombre de messages : 1089
    Age : 36
    Localisation : Leucate
    Date d'inscription : 10/11/2007

    Radio Falaise Empty Radio Falaise

    Message par Jumby le Jeu 15 Mai - 7:49

    Alors je vous explique le principe...on prend une chanson qui nous plait sur le moment ou en général, on cite ses références et on copie/colle les paroles... je commence


    Grand Corps Malade: Comme une évidence


    En fait, ça fait un moment que se croisent dans ma tête
    Des mots et des douceurs qui pourraient faire un texte
    Un truc un peu différent, je crois que ça parlerait d'elle
    Faut avouer que dans mon quotidien, elle a mis un beau bordel

    Mais j'ai un gros souci, j'ai peur que mes potes se marrent
    Qu'ils me disent que je m'affiche, qu'ils me traitent de canard
    C'est cette pudeur misogyne, croire que la fierté part en fumée
    Quand t'ouvres un peu ton coeur, mais moi cette fois je veux assumer

    J'ai un autre problème, il est peut-être encore plus lourd
    C'est que t'as pas droit à l'erreur quand t'écris un texte d'amour
    Moi, les trois prochains couplets, je voudraient que ça soit des bombes
    Si j'écris un texte sur elle, je voudrais que ça soit le plus beau du monde

    Elle mérite pas un texte moyen, j'ai la pression, ça craint
    Fini de faire l'intéressant, avec mes voyages en train
    Là c'est loin d'être évident, moi je sais pas comment on fait
    Pour décrire ses sentiments, quand on vit avec une fée

    Il faut avouer qu'elle a des yeux, ils sont même pas homologués
    Des fois ils sont verts, des fois jaunes, je crois même que la nuit ils sont violets
    Quand je m'enfonce dans son regard, je perds le la je n'touche plus le sol
    Je me perds profondément, et j'oublie exprès ma boussole

    Depuis que je la connais, je ressens des trucs hallucinants
    Je me dis souvent que j'ai eu de la chance de lui avoir plu, sinon
    J'aurais jamai su qu'un rire pouvait arrêter la Terre de tourner
    J'aurais jamais su qu'un regard pouvait habiller mes journées

    Je comprends pas tout ce qui se passe, y a pleins de trucs incohérents
    Depuis qu'elle est là rien n'a changé, mais tout est différent
    Elle m'apporte trop de désordre, et tellement de stabilité
    Ce que je préfère c'est sa force, mais le mieux c'est sa fragilité

    Ce n'est pas un texte de plus, ce n'est pas juste un poème
    Parfois elle aime mes mots, mais cette fois c'est elle que mes mots aiment
    Je l'ai dans la tête comme une mélodie, alors mes envies dansent
    Dans notre histoire rien n'est écrit, mais tout sonne comme une évidence

    J'ai redécouvert comme ça réchauffe d'avoir des sentiments
    Mais si tu me dis que c'est beaucoup mieux de vivre sans, tu mens
    Alors je les mets en mots et tant pis si mes potes me chambrent
    Moi je m'en fous, chez moi y a une sirène qui dort dns ma chambre

    J'avais une vie de chat sauvage, elle l'a réduite en cendres
    J'ai découvert un bonheur tout simple, c'est juste qu'on aime être ensemble
    On ne calcule pas les démons du passé, on n'a pas peur d'eux
    Moi si un jour j'suis un couple, je voudrais être nous deux

    Y a des sourires et des soupires, y a des fou rires à en mourir
    On peut s'ouvrir et s'en rougir, déjà se nourrir de nos souvenirs
    Les pièges de l'avenir nous attendent, mais on n'a pas peur d'eux
    Moi si un jour j'suis un couple, je voudrais être nous deux

    Et si c'est vrai que les mots sont la voix de l'émotion
    Les miens prennent la parole pour nous montrer sa direction
    J'ai quitté le quai pour un train spécial, un TGV palace
    On roule à 1000km/h, au dessus de la mer, en première classe

    Et si c'est vrai que les mots sont la voix de l'émotion
    Les miens prennent la parole pour nous montrer sa direction
    J'ai quitté le quai pour un train spécial, un TGV palace
    On roule à 1000km/h, au dessus de la mer, en première classe
    Zaï
    Zaï
    7b
    7b

    Féminin Nombre de messages : 575
    Age : 43
    Localisation : (39) Lons-le-Saunier
    Date d'inscription : 18/07/2007

    Radio Falaise Empty Re: Radio Falaise

    Message par Zaï le Jeu 15 Mai - 10:45

    je sais pas c'que j'ai en ce moment pense , je réécoute une vieille vieille song de Jeff Buckley, composée par Léonard Cohen...

    I heard there was a secret chord
    That David played and it pleased the Lord
    But you don't really care for music, do you?
    Well it goes like this, the fourth, the fifth
    the minor fall and the major lift
    The baffled king composing Hallelujah

    Hallelujah, Hallelujah, Hallelujah, Hallelujah

    Well your faith was strong but you needed proof
    You saw her bathing on the roof
    Her beauty and the moonlight overthrew you
    And she tied you to her kitchen chair
    She broke your throne, she cut your hair
    But from your lips she drew the Hallelujah

    Hallelujah, Hallelujah, Hallelujah, Hallelujah

    Yeah but baby I've been here before
    I've seen this room and I've walked this floor
    You know I used to live alone before I knew you
    And I've seen your flag on the marble arch
    And love is not some victory march
    It's a cold and it's a broken Hallelujah

    Hallelujah, Hallelujah, Hallelujah, Hallelujah

    Well there was a time when you let me know
    what's really going on below
    But now you never show that to me, do you?
    Remember when I moved in you
    and the holy dove was moving too
    and every breath you drew was Hallelujah

    Hallelujah, Hallelujah, Hallelujah, Hallelujah

    Well, maybe there's a God above
    But all I've ever learned from love
    was how to shoot somebody who outdrew you
    And it's not a cry that you hear at night
    It's not somebody who's seen the light
    It's a cold and it's a broken Hallelujah

    Hallelujah, Hallelujah, Hallelujah, Hallelujah...


    Quelle song, mmmmmmmm love ....vous la connaissez?? si ce n'est pas le cas, je vous conseille d'y remédier au plus vite Mr.Red
    avatar
    Invité
    Invité

    Radio Falaise Empty Re: Radio Falaise

    Message par Invité le Jeu 15 Mai - 12:10

    Elle est culte cette chanson ^^
    KoKoPoPS
    KoKoPoPS
    7a
    7a

    Masculin Nombre de messages : 325
    Age : 32
    Localisation : bzh / chambéry
    Date d'inscription : 01/11/2007

    Radio Falaise Empty Re: Radio Falaise

    Message par KoKoPoPS le Jeu 15 Mai - 12:55

    pour moi ça sera "C'est un pays" de Soldat Louis

    C'est un pays, fallait qu'j't'en parle
    Car j'l'ai dans l'coeur comme tu crois pas
    Quand j'suis d'dans c'est pas normal
    A croire que l'monde n'existe pas.
    C'est pas fait pour les cons qui râlent
    Après la pluie ou j'sais pas quoi
    Moi j'l'aime mieux sous un ciel qui chiale
    Balayé par un vent d'noroît.
    Là-bas c'est la mer qui donne
    Et qui reprend quand ça lui plaît
    Et ce putain d'glas qui résonne
    Quand elle a r'pris tout l'monde le sait.
    Là-bas si c'est pas pour ta omme
    On te le f'ra savoir vit'fait
    Ils en ont vu passer des tonnes
    De colons et voire même d'Anglais.
    Et puis parfois toute la violence
    Qui fait lever l'poing sur la place
    qui rappelle qu'il y a méfiance
    Après la langue on vise la race.
    Qu'elle s'est pas trop gênée la France
    Pour lui mettre les pieds dans la crasse
    Des fois qu'l'idée d'indépedance
    Ne laiss'rait pas vraiment de glace.
    Car ça n'aime pas les conquérants
    A la cupidité vénale
    D'puis qu'une Duchesse encore enfant
    S'est fait mettr' d'une manière royale.
    Sa liberté c'est l'océan
    Qui la nuit va r'joindre les étoiles
    Et sa terre qui a fait serment
    D'être à jamais terre nationale.
    C'est aux cris des oiseaux de mer
    Quand il reviennent près du rivage
    Que j'ai compris qu'il y a l'enfer
    Mais qu'ça vaut toujours mieux qu'une cage.
    Et même quand chaque jour est une guerre
    Qui n'se lit que sur les visages
    Ici on n'parle pas d'sa misère
    Et encore moins de son courage.
    Si j'en rajoute un peu, tant pis
    Au début j't'ai bien dit que j'l'aime
    Dans tout c'merdier c'putain d'pays
    M'tient plus chaud qu'la gonzesse que j'traîne.
    J'ai pas fini d'l'ouvrir pour lui
    Pour lui j'fil'rais même des chataîgnes
    Au premier salaud qui l'détruit
    Ou qui voudrait lui r'mettre des chaînes

    http://www.deezer.com/#music/result/soldat%20louis
    Preview
    Preview
    6b
    6b

    Masculin Nombre de messages : 59
    Age : 27
    Localisation : auxerre; YONNE
    Date d'inscription : 29/05/2007

    Radio Falaise Empty Re: Radio Falaise

    Message par Preview le Jeu 15 Mai - 15:55

    Pour moi sa sera Motivation de SUM41

    What's the difference of never knowing at all?
    When every step I take is always too small.
    Maybe it's just something I can't admit but lately,
    I feel like I don't give a shit.

    Motivation such an aggravation,
    Accusations don't know how to take them.
    Inspiration's getting hard to fake it.
    Concentration's never hard to brake it.
    Situation never what you want it to be.

    What's the point of never making mistakes?
    Self-indulgence is such a hard habit to brake.
    It's all just a waste of time in the end.
    I don't care so why should I even pretend.

    Motivation such an aggravation,
    Accusations don't know how to take them.
    Inspiration's getting hard to fake it.
    Concentration's never hard to brake it.
    Situation never what you want it.

    Nothing's new, everything's the same.
    It keeps on dragging me down, it's getting kind of lame.
    I'm falling further behind, there's nothing to explain.
    No matter what you say nothing 's gonna change my mind.

    Can't pretend on doubt until the end.
    It seems like leaving friends has become
    This years trend and though I can't pretend.
    It's not the same but who's to blame,
    For all those stupid things I never said.

    Motivation such an aggravation,
    Accusations don't know how to take them.
    Inspiration's getting hard to fake it.
    Concentration's never hard to brake it.
    Situation never what you want it to be.

    Motivation such an aggravation,
    Accusations don't know how to take them.
    Inspiration's getting hard to fake it.
    Concentration's never hard to brake it.
    Situation never what you want it to be.

    Never what you want it to be.
    Never what you want it to be.
    ajeliss
    ajeliss
    6c
    6c

    Masculin Nombre de messages : 197
    Age : 26
    Localisation : lunel (34)
    Date d'inscription : 19/04/2008

    Radio Falaise Empty Re: Radio Falaise

    Message par ajeliss le Jeu 15 Mai - 19:49

    moi s'est rolling stone: Angie

    Oh Angie, Oh Angie, when will those dark clouds disappear
    Angie, Angie, where
    will it lead us from here
    With no loving in our souls and no money in our coats
    You can't say we're satisfied
    But Angie, Angie, you can't say we never tried

    Angie, you're beautiful, but ain't it time we said goodbye
    Angie, I still love you, remember all those nights we cried
    All the dreams we held so close seemed to all go up in smoke
    Let me whisper in your ear
    Angie, Angie, where will it lead us from here
    Oh, Angie, don't you weep, all your kisses still taste sweet
    I hate that sadness in your eyes

    But Angie, Angie, ain't it time we said good-bye

    With no loving in our souls and no money in our coats
    You can't say we're satisfied
    But Angie, I still love you, Baby, ev'rywhere I look I see your eyes
    There ain't a woman that comes close to you come on baby, dry your eyes

    But Angie, Angie, ain't it good to be alive
    Angie, Angie, they can't say we never tried
    lauli73
    lauli73
    7a
    7a

    Féminin Nombre de messages : 207
    Age : 34
    Localisation : 73 (vallée de la Maurienne)
    Date d'inscription : 19/03/2008

    Radio Falaise Empty Re: Radio Falaise

    Message par lauli73 le Jeu 15 Mai - 20:51

    pour moi la plus belle chanson qui existe : Nothing else Matters de Métallica :

    So close no matter how far
    couldn't be much more from the heart
    forever trusting who we are
    and nothing else matters

    never opened myself this way
    life is ours, we live it our way
    all these words I don't just say
    and nothing else matters

    trust I seek and I find in you
    every day for us something new
    open mind for a different view
    and nothing else matters

    never cared for what they do
    never cared for what they know
    but I know

    so close no matter how far
    couldn't be much more from the heart
    forever trusting who we are
    and nothing else matters

    never cared for what they do
    never cared for what they know
    but I know

    never opened myself this way
    life is ours, we live it our way
    all these words I don't just say

    trust I seek and I find in you
    every day for us something new
    open mind for a different view
    and nothing else matters

    never cared for what they say
    never cared for games they play
    never cared for what they do
    never cared for what they know
    and I know

    so close no matter how far
    couldn't be much more from the heart
    forever trusting who we are
    no nothing else matters
    Loic
    Loic
    7a
    7a

    Masculin Nombre de messages : 320
    Age : 29
    Localisation : Perpignan
    Date d'inscription : 16/04/2008

    Radio Falaise Empty Re: Radio Falaise

    Message par Loic le Dim 18 Mai - 15:55

    Kashmir de Led Zeppelin .


    Oh let the sun beat down upon my face, stars to fill my dream
    I am a traveler of both time and space, to be where I have been
    To sit with elders of the gentle race, this world has seldom seen
    They talk of days for which they sit and wait and all will be revealed

    Talk and song from tongues of lilting grace, whose sounds caress my ear
    But not a word I heard could I relate, the story was quite clear
    Oh, oh.

    Oh, I been flying... mama, there ain't no denyin'
    I've been flying, ain't no denyin', no denyin'

    All I see turns to brown, as the sun burns the ground
    And my eyes fill with sand, as I scan this wasted land
    Trying to find, trying to find where I've been.

    Oh, pilot of the storm who leaves no trace, like thoughts inside a dream
    Heed the path that led me to that place, yellow desert stream
    My Shangri-La beneath the summer moon, I will return again
    Sure as the dust that floats high in June, when movin' through Kashmir.

    Oh, father of the four winds, fill my sails, across the sea of years
    With no provision but an open face, along the straits of fear
    Ohh.

    When I'm on, when I'm on my way, yeah
    When I see, when I see the way, you stay-yeah

    Ooh, yeah-yeah, ooh, yeah-yeah, when I'm down...
    Ooh, yeah-yeah, ooh, yeah-yeah, well I'm down, so down
    Ooh, my baby, oooh, my baby, let me take you there



    Lien : https://www.youtube.com/watch?v=tTaOvzZKRxA
    sams
    sams
    7b
    7b

    Masculin Nombre de messages : 536
    Age : 42
    Localisation : TOLOSA
    Date d'inscription : 04/05/2006

    Radio Falaise Empty Re: Radio Falaise

    Message par sams le Dim 18 Mai - 22:34

    letter to the censors de la Mano juste pour le jeu.
    Ps ca se chante trés fort:

    crie

    Daddy's a mother fucker
    & mummy turns tricks
    Your sister is a brother
    & your brother's suckin' DICKS

    I'm walkin' on the
    Railroad tracks

    Your sister had the blueballs
    Your daddy had the pox
    Your mummy had the singles
    All around her bloody cock

    I'm walking on the
    Railroad tracks.
    This is a letter
    To the censors

    Ooh

    Wapadoo wapadoo
    Wapadoo Hoohoo!
    Wapadoo Hoohoo!

    Your father is a panzy
    Your mother was no cherry
    Oh lord how could it be
    Such a beautiful baby?

    Your daddy's way to the top
    Such a pratical cop
    Your mummy was a stoolie
    One day she'll be shot

    You're walkin' on the
    RAILROAD TRACKS

    I'm walkin' on the
    Railroad tracks

    ha ca fait du bien mon adolescence puck se resume dans le sens de cette chanson grrrr grrrr

    Contenu sponsorisé

    Radio Falaise Empty Re: Radio Falaise

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 15 Déc - 1:51